Gadji Céli n’avait jamais été aussi prolixe, ces dernières années. Ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire sous l’ère Félix Houphouët Boigny, il a connu le président Alassane Ouattara lorsque ce dernier était premier ministre. Comme la plupart des personnes de sa génération, il a côtoyé les barons du PDCI RDA. Gadji Céli a ses amitiés au sein des différentes chapelles politiques Ivoiriennes. Mais depuis dix ans, il a décidé de rester en exil en France pour ses convictions, pour un combat, une manière pour lui de témoigner une fois de plus sa loyauté et sa fidélité au président Laurent Gbagbo. Cette belle histoire humaine, ainsi que ses motivations et raisons, Gadji Céli les donne pour l’une des rares fois dans l’interview vidéo qu’il a accordée à votre média en ligne ( le site www.actupeople.net et la chaine YouTube Actupeople.net). Dans l’épilogue de cet exercice de questions et réponses de deux heures de temps, dans la quatrième et dernière partie diffusée ce dimanche 18 avril sur la chaine YouTube Actupeople.net, Gadji Céli parle du président Laurent Gbagbo.

Lire aussi : Gadji Céli-Son témoignage exclusif sur le président Laurent Gbagbo qui fait réagir des milliers d’internautes !

De ses actions en faveur des artistes de Côte d’Ivoire et du peuple Ivoirien dans ses diverses composantes. Il évente les confidences de son départ de la Côte d’Ivoire en avril 2011. Comment il a été sauvé par le coup de file de François Kency. A la faveur de cette interview, nous avons découvert un homme amoureux de son pays. Mais également un athlète déçu de certaines pratiques malsaines qui l’ont éloigné du monde du football. Un Gadji Céli qui ne soupçonne point le mal, mais qui reste impuissant face aux agissements de l’être humain. A 59 ans, le sourire aux lèvres, on sent l’amertume qui se dégage de ses prises de parole. Tout en restant attaché à ses valeurs, à ses convictions. Pour lui, ce qu’il faut léguer aux générations futures, c’est surtout ça. In fine, c’est l’intrigue autour de laquelle s’est construite l’interview qu’il nous a accordée et que nous avons publié en quatre parties, que vous pouvez retrouver sur la chaine YouTube Actupeople.net.