En exil depuis 2011 suite à la crise post-électorale, Gadji Céli revient pour la première fois en détails sur cette période difficile de sa vie. Premier capitaine de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, artiste chanteur, ancien président du conseil d’administration du Bureau Ivoirien des Droits d’Auteurs, comment Gadji Céli s’est-il vu engluer dans une telle aventure ?. Malgré de nombreuses médiations des autorités Ivoiriennes avec en tête la première dame Dominique Ouattara et le président Alassane Ouattara qu’il a connu alors que ce dernier était premier ministre, il n’a pas daigné regagner la Côte d’Ivoire. Les raisons, il les donne en exclusivité lors de l’interview qu’il a accordée à votre média en ligne Actupeople.net avec sa déclinaison YouTube ( Actupeople.net et le site d’informations www.actupeople.net). Pour annoncer ladite interview, un extrait de son témoignage à propos de l’ex président Ivoirien, Laurent Gbagbo a fait réagir des milliers d’internautes.

Lire aussi : People-Mariage de Coco Emilia-L’anniversaire de son époux-Le producteur de Fally Ipupa fait parler de lui !

Dans les onze minutes, il témoigne en quelques secondes de l’humilité de Laurent Gbagbo. Bien entendu, l’intégralité de ce témoignage sera diffusée sur la chaine YouTube Actupeople.net. Mais déjà, il dit avoir été subjugué par le pardon à lui demandé par le président Laurent Gbagbo suite à un impair sur lequel ce dernier avait été interpellé à son égard. Pour Gadji Céli, Laurent Gbagbo est l’humilité faite homme. Et vu qu’il incarnait les institutions de la République, il ne pouvait que s’engager à ses côtés : “Je n’ai jamais fait la politique. Même si c’était le président Henri Konan Bédié ou Alassane Ouattara qui était à la place de Laurent Gbagbo, je les aurais soutenus. Le combat qu’il mène est celui d’une génération. Si nous ne le soutenons pas, qu’allons-nous léguer à nos enfants ?”. L’extrait du témoignage de Gadji Céli au vu de l’humilité du président Laurent Gbagbo a fait réagir des milliers d’internautes avec des commentaires éloquents saluant la fidélité de l’artiste et surtout cette reconnaissance des valeurs.