• Save

Après la bastonnade dont elle a été victime il y’a quelques mois en France, le procès opposant Eudoxie Yao à Ibrahim Koné a eu lieu hier. En ce moment au Bénin, Eudoxie Yao ne s’est donc pas présentée devant la justice française. Elle s’est faite représenter par un avocat. Après l’exposé des faits, Koné Ibrahim est rentré libre chez lui, comme l’atteste la publication qu’il a faite hier à 21 heures sur sa page Facebook : “Ouf, après le jugement dans l’affaire Eudoxie Yao, je suis rentré libre chez moi. Je suis tranquille avec ma famille. Dommage, les preuves fabriquées n’ont pas servi”…D’où viennent donc ces mots de la chanteuse Eudoxie Yao qui ressemblent plutôt à des contre vérités et à une opération mal orchestrée.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Société-Assassinat d’un employé d’une société de téléphonie mobile-Ami à la comédienne Yvidero-La piste du crime passionnel ?

Quand Eudoxie Yao fait croire que Koné Ibrahim a été condamné

“DIEU a été miséricordieux envers moi. Je viens d’avoir une très bonne nouvelle de la part de mon avocat pour mon procès de France. Il a réussi à faire condamner mon agresseur monsieur Koné …Mon avocat m’appellera plus tard pour me donner toutes les informations. Je voulais vous dire infiniment merci. Vous avez pleuré avec moi pendant cette difficile épreuve que j’ai traversée. DIEU est en train de me rendre justice. Merci de tout cœur à mon avocat”.