Le capitaine de Toulouse Fc, attaquant des Éléphants de Côte d’Ivoire a décidé de rendre témoignage. De rendre gloire au nom de Jésus Christ de Nazareth. Passé par plusieurs épreuves, notamment des blessures en équipe nationale et en club, à Bournemooth en Angleterre en 2015 où il n’a pu exploser, il dira d’entrée ceci : “Je bénis le nom de Dieu. J’ai tenu à partager ces moments parce que la vie est faite de hauts et de bas. Il y’a beaucoup de choses que l’on ignore. Derrière la vie de star et de gloire, j’ai choisi de suivre Jésus. A propos de mon témoignage, depuis que j’ai donné ma vie à Jésus, ma vie a changé.

Mon secret, c’est Jésus…

Le moment est venu de montrer et dire à tous ceux qui m’aiment, mon secret. Mon secret, c’est Jésus…Dieu donne gratuitement et il est important de donner gratuitement aussi en retour. Il ya certes le travail que j’abats au quotidien, mais mon secret, c’est ma foi en Jésus. Sans Dieu, on ne peut rien faire. J’ai expérimenté beaucoup de choses. L’on ne m’a pas vu venir. Quand Dieu décide de faire quelque chose dans ta vie, personne ne peut contrarier cela. J’ai traversé beaucoup de difficultés dans ma vie, et ce n’est pas fini. Quand on est enfant de Dieu, on est persécuté tout le temps. J’ai eu plusieurs tentations. J’ai fait de mauvaises choses qui ne plaisent pas à Dieu, mais je prie tous les jours afin que Dieu me change complètement.

J’ai eu des propositions de plusieurs personnes de mon milieu…

Quelque soit la situation, faisons confiance en Dieu. J’ai deux genoux qui ont été opérés. J’ai eu des propositions de plusieurs personnes de mon milieu que j’enviais qui ont demandé à m’amener dans le bois sacré afin de me guérir au bout de deux à trois mois, mais je n’ai pas succombé à ces tentations. Je me suis toujours dit que c’est Dieu qui permet toute chose…Je suis resté 13 à 14 mois sans jouer. Tu peux connaitre des moments difficiles, mais ne te détourne jamais de Dieu. La vérité, le chemin à suivre, c’est Dieu. Tu peux suivre un autre chemin, mais ça ne va pas durer. Avec Dieu, ce sera difficile, mais tu vas y arriver. Le moment est arrivé pour moi de rendre témoignage. C’est Dieu qui m’a donné toute cette gloire. Je suis né à Marcory, j’ai grandi à Yopougon, Abobo…Je n’ai jamais imaginé être l’idole de toute une nation. Quand Dieu t’élève, c’est pour sa gloire.

Avec Dieu, ce sera difficile, mais tu vas y arriver…

Et ce, afin que tu puisses aider tes proches, que tu puisses parler, donner des conseils. On voit des choses sur les réseaux sociaux, ce n’est pas ce que Dieu veut. Un jeune ne doit pas mourir à 20, 30 ans, Dieu veut que nous soyons rassasiés de jours sur terre. Donnez-vous au Seigneur. J’ai mes qualités, mais j’ai aussi mes défauts. Aux yeux de Dieu, nous avons la même valeur. Je vous parle en tant que frère, ami en Christ. Il est important que les enfants de Dieu se lèvent pour prier parce que Dieu existe. Chaque jour est une épreuve, mais il faut se lever pour prier parce que le diable ne dort pas. Jeunesse ivoirienne, jeunesse de Côte d’Ivoire, levez-vous. C’est vous l’avenir de demain. Je prie que l’onction de Dieu vous touche là où vous êtes. Que Dieu vous localise et qu’il vous permette de témoigner de son existence”.