• Save

Sur les bords de la lagune ébrié, le secret qui entoure les salaires des entraîneurs de l’équipe nationale a toujours été au centre de grands débats. Aussi bien dans les médias que sur les réseaux sociaux, on a pu entendre des voix dénoncer les centaines de millions que la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) payerait aux entraîneurs expatriés, tandis que les entraîneurs locaux comme Kamara Ibrahim n’auraient droit qu’à quelques ‘’petits’’ millions. Depuis quelques jours, des voix s’élèvent quant au salaire de Patrice Beaumelle, le nouvel entraîneur des Éléphants. Appelé à la tête de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire depuis Mars 2020, l’ex-coach des Chipolopolo de la Zambie, se serait « vendu moins cher » aux Éléphants, apprend-on.

Lire aussi : Exclusif-Éléphants de Côte d’Ivoire-Equipe nationale-Pour le retour de Gervinho-Voici ce qui a été décidé-Les confidences du nouveau sélectionneur, Patrice Baumelle

Selon le site SportMania, en effet, dans le contrat qui le lie aux Éléphants pour une année, avec pour objectif, une qualification pour la Can 2021 au Cameroun, Beaumelle aurait signé pour un salaire de 30 000 Euros/mois. Soit 20 Millions de Fcfa. Outre ces émoluments mensuels, Beaumelle bénéficierait d’autres « petits avantages », dont un logement 5 étoiles dans un luxueux hôtel d’Abidjan-Cocody, d’un véhicule de service ainsi qu’un crédit de communication illimitée auprès d’un opérateur de téléphonie mobile. Selon des confidences informelles, Patrice Beaumelle serait donc un îlot d’exception dans l’océan des coachs expatriés qui se sont succédé à la tête des Éléphants de Côte d’Ivoire.

Publicités