Nul besoin d’être un devin pour savoir que la mise sous tutelle de la Fédération Ivoirienne de Football par la FIFA, ne profitera qu’à une seule personne. Le bras de fer engagé entre Sory Diabaté, Sam Etiassé et Didier Drogba aura tourné à l’avantage du dernier cité. L’ancien attaquant de Chelsea a saisi la FIFA à la suite de coups tordus que l’on a voulu lui faire à force de tripatouiller les textes. Avec le décès de Sidy Diallo survenu et la mise sous tutelle, le ministère des sports par la voix de son premier responsable, Danho Paulin, a clarifié les choses aujourd’hui : “Le comité exécutif actuel de la FIF n’a plus droit de cité. Sauf les salariés resteront en place pour la continuité de l’administration. La FIFA va s’installer. Et bien entendu, plus de mouvements financiers sur le compte de la FIF”.

Lire aussi : People-Scoop-Exclusif-Didier Drogba et son épouse Lala Diakité-Il y’a problème-Voici ce qui se passe depuis un an

Autant dire que, et c’est le but, le comité directeur de la FIFA qui va se mettre en place va assainir la gestion de la faîtière. Par la suite, organiser des élections, dont le grand gagnant sera probablement Didier Drogba. Si à lui seul, le capitaine emblématique des Eléphants de Côte d’Ivoire a pu mettre fin à plus de deux décennies de gestion opaque du football Ivoirien, les présidents de clubs à qui, revient le vote, sauront comprendre le message tacite qui leur a été adressé. Dans ses échanges avec quelques présidents de clubs ce jeudi, le ministre Danho Paulin ne s’est pas embarrassé de fioritures pour dire, répondant à l’absence très remarquée des dirigeants de clubs proches du comité exécutif sortant, ceci : “Ceux qui ne sont pas venus à cette rencontre, c’est leur problème…Il faut tourner la page. Je ne veux pas faire de procès d’intention. Je pense que certains se sont excusés et que d’autres sont loin”.

Laisser un commentaire