La vidéo de Sia Clémentine Juliette, ex belle mère de Max Alain Gradel publiée sur Instagram depuis quelques jours avant de se retrouver sur Facebook fait des émules. L’émotion est à son comble. Le constat est simple. Comment une belle mère peut-elle autant flinguer un beau fils hier aux soins de son épouse, de sa belle famille et de ses enfants ? L’on s’interroge et de nombreuses personnes sont sous le choc de la vidéo de la mère de Sia Kanelle, ex épouse de Max Alain Gradel. Au delà du caractère outrageant de la vidéo et des propos tenus, la réalité des faits permet de se plonger dans cette tragédie familiale. Où Sia Clémentine Juliette qui se pose en victime ici a été celle qui aura isolé Max Gradel de sa famille biologique avant de le flinguer aujourd’hui à la face du monde suite au divorce de Gradel.

Lire aussi : Eléphants de Côte d’Ivoire-Max Gradel-Dans la tourmente, son couple vole en éclats-Les raisons de son divorce-Voici sa nouvelle femme

Max Gradel détourné de sa sœur qui l’a élevé

Le petit Max avec sa grande sœur
Estelle Massé, la grande sœur de Max Gradel
On reconnait bien le petit Max ici avec sa grande soeur

Dans les propos de Sia Juliette, la belle mère, on peut entendre ceci : “Grâce à nos prières, au soutien des pasteurs, Gradel du centre de formation de Bournemouth s’est retrouvé à Leeds ensuite Saint Etienne…”. Si l’histoire avait commencé là et ce serait ainsi terminé, on aurait applaudi. Elle serait si belle et si simple. Et pourtant, bien avant, Max Gradel n’était qu’un môme ayant grandi dans les bras et sous la bienveillance de l’aînée de sa mère, Estelle Massé, cette grande sœur qui l’aura pris sous son aile, avec qui le garçon a grandi. Dans sa volonté de jouer au football, elle l’amène à plusieurs séances de détection. Elle ira avec lui à Clairefontaine avant de se poser avec le petit Max en Angleterre. Elle le couve de tout son amour, attention et affection. Estelle qui connait la belle mère de Gradel demande à la petite Kanelle de l’aider de temps à autre dans certaines tâches vu qu’elles fréquentent toutes la même communauté religieuse. Lorsque Gradel et Kanelle commencent leur idylle, la mère tire les ficelles, la famille biologique commence à être isolée. La sœur à tout faire hier est rangée aux calendes grecques. Pendant de longues années Max Gradel et sa grande sœur restent sans s’adresser la parole. Il n’y a que récemment en début d’année 2019 suite à des articles dans les médias que le joueur des Eléphants de Côte d’Ivoire a tenté un rapprochement avec sa grande sœur.

Lire aussi : Eléphants de Côte d’Ivoire-Max Alain Gradel-Après son divorce-Il se retrouve en justice !

Max Gradel, sa belle mère l’éloigne de sa famille et le fusille à la face du monde

L’image est triste. Le langage lancinant sous un vernis spirituel. Sia Juliette dit tout, mais ne dit rien. Le but inavoué est là. Après le divorce de sa fille, faire passer le joueur de Toulouse FC pour le méchant. Isolé, éloigné de sa famille biologique, aujourd’hui sans défense familiale, le voici jeté à la vindicte. Et pourtant la personne qui aura tiré profit de tout ça. Jouant en définitive le mauvais rôle, c’est bien Sia Juliette, qui, hier hélas n’avait pas voulu que Dickaël Liadé de son vivant, le père de Kanelle, sa fille, obtienne un quelconque soutien de son beau de footballeur. Tout comme elle a éloigné Kanelle de son père, elle a ainsi éloigné Max Gradel de sa grande sœur Estelle qui aura pratiquement tout fait pour lui.