• Save

Même si Sidy Diallo et ses compagnons font semblant de ne pas le savoir, le Football, c’est d’abord et avant tout, la FIFA. C’est elle qui monte et démonte toutes les fédérations. Les textes de la FIFA régissent l’organisation du football mondial. La FIFA protège et veille sur les intérêts des joueurs. Alors lorsque l’on a affaire à une telle organisation, et qu’on veut s’adonner à des tripatouillages puériles d’un autre âge, on en append à ses dépens. C’est ce qui vient d’arriver à Sidy Diallo, Sory Diabaté, Sam Etiassé et compagnie. Comme si la Côte d’Ivoire n’a pas fini de se jouer les mauvais élèves sur bien de terrains, c’est au niveau du football, où l’on a en face de soi, une légende comme Didier Drogba que les “apprentis sorciers”, pour avoir la main mise sur un business très juteux, ont décidé de sévir.

Lire aussi : Présidence de la FIF-Didier Drogba a enfin déposé son dossier de candidature ce samedi

Hélàs, la forfaiture ne passera pas. La Fédération Ivoirienne de Football qui s’apprêtait à organiser une assemblée générale le 29 août vient d’être tout simplement déboutée. Et dire que c’est en réponse à des courriers adressés par leurs instances que la FIF s’est vue notifier la décision de la FIFA. Didier Drogba qui sait, sa candidature avoir été retenue n’a pas dit le “traître mot”. Au contraire, avec ses compagnons comme Copa Barry, Zorro Marc, ils ont tourné en dérision la danse macabre des dirigeants du football ivoirien. Vidéo hilarante avec une formule simple : “Yé comprend pas”. C’est tout dire. A tellement vouloir se couvrir de ridicule que l’on se demande ce que fera Sidy Diallo et ses amis avec ce courrier de la FIFA aussi limpide. L’on sait qu’engager un bras de fer avec la FIFA, et les sanctions ne tarderont surtout pas à tomber. Quid à voir la Côte d’Ivoire dessaisie de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de 2023. Ce que nous osons croire, ne sera pas du tout, du goût des soutiens supposés de Sidy et autres, même au sommet de l’Etat.