• Save

La bataille engagée entre Didier Drogba et l’Association des Footballeurs Ivoiriens dont il est le Vice-Président, est loin d’être gagnée. Pour preuves, l’on dénonce un vice de procédure. En plus de cela, le soutien de la Fif Pro ( La Fédération Internationale des associations des footballeurs professionnels ) qui a pris faits et causes pour Didier Drogba. Ajoutés à ces entre-faits, Didier Drogba vient de saisir ses avocats pour falsification de sa signature portant sur des modifications de textes au niveau des statuts et règlements de l’Afi, textes dit-on, modifiés en 2015. Même s’il reste silencieux depuis le communiqué de l’Afi, Didier Drogba suit de près le débat autour de cette élection. Aussi, a-t-il repris cette publication de l’un de ses proches, à ce propos, disant ceci : “L’avenir nous donnera raison”.

Lire aussi : Présidence de la Fédération Ivoirienne de Football ( FIF)-Enfin, Didier Drogba obtient son parrainage

Parrainage Afi-Le soutien de la FIFPro à Didier Drogba

“Le Board de FIFPro Africa se désolidarise de la position de l’Afi qui a refusé de parrainer Didier Drogba, candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football, privant ainsi son membre fondateur et vice-président , du soutien légitime qu’il était en droit d’attendre de sa propre famille”. Voici libellé le Tweet de la FIFPro Africa qui prend ouvertement position pour Didier Drogba. Lors de la rencontre virtuelle d’hier qui a sanctionné le communiqué signé du nom d’Aruna Dindané, apprend-t-on, que les textes de l’Afi prévoyaient le parrainage stricto sensu au cas où l’un de ses membres est candidat à une élection. Au cours de l’échange virtuel en question, n’ayant pu trouver un consensus, l’Afi devrait recourir à un arbitrage. Et subitement, en lieu et place, ce communiqué signé par Aruna Dindané. Didier Drogba, silencieux suite à la diffusion dudit communiqué, compte, quant à lui, donner une suite juridique à l’affaire. Une bataille loin d’être terminée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.