• Save

Zahoui François, l’ancien entraîneur des Éléphants de Côte d’Ivoire, finaliste de la Coupe d’Afrique 2012, vient de loin. Dans la nuit du dimanche 31 au lundi 1er Juin, la maison dans laquelle il venait d’aménager à Bangui en Centrafrique a pris feu. Tout ce qui était dans la résidence a brûlé sauf sa bible, comme il l’a confié à l’un de ses proches qui l’a eu au téléphone, après le malheureux incident : “Tout ce que je peux dire, c’est que Dieu m’a sauvé. J’ai échappé à une mort certaine. Parce que c’est le dimanche dernier que j’allais effectivement intégrer cette maison. Et tout était mis en place pour m’y installer.

Lire aussi : Fédération Ivoirienne de Football ( FIF)-Didier Drogba-Sory Diabaté-Idriss Diallo probables candidats-Voici la date des élections

Tout a été meublé. Après avoir installé toutes mes affaires, j’ai décidé d’aller dîner dans un restaurant ivoirien de Bangui. À mon retour, je constate un monde fou autour de ma maison. À mes nombreuses questions, on m’apprend qu’elle a pris feu. Certainement un court-circuit, m’a-t-on dit. Je loue vraiment l’oeuvre de Dieu. Parce que, supposons que j’étais entrain de dormir et que cet incendie s’était déclenché en pleine nuit, c’en était déjà fini pour moi. Je note que tout a brûlé, sauf ma Bible. Avant de venir m’installer effectivement dans cette maison, j’ai fait venir un Pasteur qui y a prié. Dieu a donc agi. Et je ne peux que lui dire un grand Merci”.