• Save

Nommé le 4 mars dernier en remplacement d’Ibrahim Kamara, Patrice  Beaumelle vient de remporter sa première grande victoire avant même de diriger son premier match à la tête des Éléphants. Écarté par son prédécesseur, le nouveau sélectionneur ivoirien est parvenu à convaincre Gervinho de rejoindre l’équipe nationale. Dès sa nomination, l’ancien adjoint d’Hervé Renard a joint la star ivoirienne de Parme au téléphone pour lui déballer son projet et lui assurer de sa confiance. “Je suis toutes tes prestations en club. Et je sais de quoi tu es capable. J’ai besoin de toi pour aider l’équipe, pour encadrer les plus jeunes. J’ai vraiment besoin de toi”, avait déclaré en substance le nouveau patron des pachydermes ivoiriens à l’endroit de l’attaquant de Parme.

Lire aussi : Éléphants de Côte d’Ivoire-Éliminatoires CAN 2021-Tout sur les cinq nouveaux joueurs en renfort

Beaumelle avait ensuite promis à Gervinho une visite à Parme pour aplanir toutes les incompréhensions et jeter les bases d’une nouvelle collaboration. Mais, à cause du coronavirus qui sévit en Italie, le technicien français a finalement décidé de remplacer cette visite par un nouvel appel téléphonique. Ce lundi 9 mars, il a donc appelé une nouvelle fois Gervinho pour boucler les discussions entamées depuis une semaine. Et le sélectionneur ivoirien est finalement parvenu à convaincre le meilleur buteur en activité des Éléphants. “Gervais a donné son accord pour être là dès le prochain regroupement international. C’est avec beaucoup de joie et de motivation qu’il retrouve l’équipe nationale”, glisse un proche de l’ancien joueur de l’AS Roma. Gervinho a donc décidé de répondre à l’appel de la nation et de Patrice Beaumelle avec lequel il entretient d’excellents rapports depuis le passage de ce dernier en sélection ivoirienne entre 2014 et 2015 avec Hervé Renard. Il sera donc bien présent pour affronter Madagascar le 27 mars à Abidjan et quatre jours plus à Antananarivo.