• Save

Cette décision était inéluctablement attendue. Elle est tombée ce jeudi 23 juillet 2020. La FIFPRO dont est membre l’Afi ( l’Association des Footballeurs Ivoiriens) vient de suspendre l’organe à même de défendre les intérêts des joueurs Ivoiriens. Laquelle suspension touche également Cyrille Domoraud, président de l’AFI. Le courrier signé de Philippe Piat, Président de la FIFPRO et Jonas Baer-Hoffmann, son secrétaire général, dit ceci : “A la suite de la décision du board de l’Association des Footballeurs Ivoiriens ( AFI) en date du 13 juillet 2020 relative au parrainage d’un candidat à l’élection du président de la fédération ivoirienne de football (FIF), décision rendue publique par voie d’un communiqué de presse et depuis confirmée par vous dans les médias ivoiriens, en tant que président de l’afi, nous, Philippe Piat, président de la FIFPRO, et Jonas Baer-Hoffman, secrétaire général de la fifpro, prononçons la suspension de l’association des footballeurs ivoiriens avec effet immédiat”.

Lire aussi : Election à la Fédération Ivoirienne de Football-Parrainage-Serey Dié Geoffroy à Cyrille Domoraud : “L’AFI, c’est votre business ou vous défendez l’intérêt des joueurs ?”

Avec ce courrier ( dont nous publions la copie intégrale) de la FIFPRO qui suspend ainsi l’AFI, et de facto, son président Cyrille Domoraud, plusieurs questions se posent désormais. Le parrainage de l’AFI accordé à Idriss Diallo n’a-t-il plus droit de cité ?. Didier Drogba qui a attenté une action en justice contre Cyrille Domoraud pour imitation de signature va-t-il avoir gain de cause, avec l’octroi sine die du parrainage de l’AFI pour sa candidature comme le stipule les textes de ladite association ?. Les jours à venir nous le diront.