Eloïsha Iza est décidée à mener une véritable carrière musicale. Même si son talent latent l’a propulsé très tôt sur de grands plateaux de concours musicaux, pour elle, c’est maintenant que tout commence. Dit-elle, j’ai eu le temps de travailler ma voix. C’est une artiste aguerrie qui veut désormais aller à la conquête du public, de son public. Avec des productions à elle. Et cela a déjà commencé avec la version de “Laisse pas trainer ton fils” du groupe NTM. Avec un beau clip très incisif illustré de faits qui parlent. Sur le plateau d’Actupeople.net, l’ex candidate de la star academy et the voice a donné un aperçu de ce que sera son premier opus de six titres. Dont le titre éponyme est très évocateur : “Intemporelle”.

Lire aussi : Marcel Desailly-Il informe avoir séjourné en Côte d’Ivoire et déclenche la colère des parieurs

Une manière de dire qu’elle a traversé bien de générations, s’abreuvant à plusieurs styles musicaux, même si sa base reste le rap et le hip hop. Aussi, sur “Intemporelle”, retrouvera-ton, la reprise de la chanson “le bilan” du groupe Neg Marrons. Aussi et surtout “Okaman”, le classique de la reine de l’afro zouk, Monique Séka. Pour en parler justement, elle était l’invitée de Serge Fattoh Elleingand, grande figure de la Télévision Ivoirienne qui officie depuis plusieurs années sur Telesud. A l’émission “Afronight”, Eloïsha a eu le temps de parler de cette reprise qui s’annonce démentielle. Elle a invité des musiciens de renom pour les chœurs et la guitare. La révélation, c’est dans les semaines à venir.