• Save

Motion de Protestation contre les propos haineux et racistes du Sieur Ricardo Xama à l’égard du footballeur Sylvain Gbohouo. Dans son commentaire radiodiffusé de la rencontre de football opposant l’équipe nationale de Côte d’Ivoire à son homologue du Niger, le samedi 16 Novembre 2019 au stade Houphouet Boigny dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, le journaliste Ricardo Xama de la RTI, s’est permis, en commentaire d’une action du gardien de buts des Éléphants Sylvain Gbohouo, de prêter à celle-ci des “mains de singes de Man”, créant ainsi un regrettable rapprochement entre un footballeur, c’est-à-dire un humain, et des singes, c’est-à-dire, des animaux, en précisant bien de Man, sa région natale.

Lire aussi : Paris-Quelques rares images de l’anniversaire de Yerim, le fils du ministre Hamed Bakayoko

Une vive protestation contre ces propos outranciers de nature à établir une comparaison…

Face à cette expression insultante, dégradante, humiliante pour le footballeur concerné, nous, originaires de Man et parents du footballeur ainsi outragé, élevons une vive protestation contre ces propos outranciers de nature à établir une comparaison entre un humain et un singe, condamnons fermement ce genre de dérive langagière intolérable, en violation flagrante des droits et de l’honorabilité de la personne humaine. Nous tenons à faire savoir à l’auteur de ces propos tenus sur les ondes de la RTI, la nature haineuse, raciste et déplacée de son commentaire hasardeux. Nous marquons notre indignation face à cette légèreté d’un homme de médias censé se servir à bon escient de la langue de Molière qui est son outil de travail habituel. Nous interpellons les autorités compétentes sur la gravité de cet acte et leur devoir d’en tirer toutes les conséquences, au plan judiciaire comme disciplinaire.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Ministère de la sécurité-Yves Zogbo Junior-Voici le poste qu’il occupe

Nous assurons notre frère Sylvain Gbohouo, athlète de haut niveau au sérieux…

Nous invitons le sieur Ricardo Xama à présenter sans délai ses excuses à M. Sylvain Gbohouo, dont l’honneur a été ainsi bafoué. Nous demandons au journaliste, auteur de telles dérives, à plus de sérieux et de rigueur dans son métier qui ne lui donne aucunement le droit de jouer avec l’honorabilité des gens, fussent-ils des footballeurs. Nous invitons l’ensemble de nos compatriotes à condamner ce genre de propos de nature à troubler la paix et la cohésion sociale. Nous assurons notre frère Sylvain Gbohouo, athlète de haut niveau au sérieux et au sens du devoir avéré, de leur indéfectible et chaleureux soutien. Nous l’encourageons dans la défense des couleurs nationales aux côtés de ses coéquipiers, pour le prestige de la Côte d’Ivoire, notre pays bien aimé. Fait à Abidjan le samedi 16 Novembre 2019- Le Porte-parole Philippe Demanois.