Que Rufy et Super décident de rester en France, cela n’est pas une grande première dans l’univers artistique. L’acte n’est pas à condamner ni à blâmer non plus. Suite à l’article d’Actupeople, des langues se sont déliées et des sources nous ont fait des confidences sur le mode opératoire de leur voyage. Les deux danseurs de Dj Arafat qui étaient avec leur mentor au mois de Mai en France avaient encore leurs visas d’entrée valables. Vu la situation de deuil qu’ils vivent et la réinsertion après les obsèques de l’artiste coupé décalé, le comité d’organisation leur a tout simplement conseillé de retourner en France. Et plus, le comité a pris sur lui de payer les billets d’avion de Rufy et Super, qui, quelques jours après le décès de Dj Arafat se sont donc retrouvés en France.

Lire aussi : Après le décès de Dj Arafat-Ses danseurs Rufy et Super prennent la fuite

Pour ceux qui ont pu échanger avec eux, ce sont des garçons effondrés qui auront du mal à se remettre de si tôt du décès de celui avec qui ils arpentaient les scènes depuis plusieurs années. Une vie nouvelle commence pour eux en France à l’instar de Ordinateur, BB Kero, Alaingo…danseurs comme eux qui avaient décidé de tenter l’aventure européenne qui leur réussit d’ailleurs assez bien.