Dans son message vidéo d’une heure de temps, la grand-mère de Dj Arafat fait des révélations émouvantes. Un extrait : « C’est en Février 2019 que mon petit-fils m’a appelé et a demandé à me voir. J’étais tellement surprise que je lui ai exprimé mon mécontentement. Il m’a alors répondu ceci : « Même si je ne t’appelle pas, tu as toujours été là avec moi. J’ai eu beaucoup de problèmes, et je sais que tu me protèges, que tu pries pour moi. J’ai besoin de te voir. Je veux que tu sois auprès de moi. J’ai trois enfants qui sont en France et qui seront là pour les vacances. Il faut que tu les vois. Mes enfants sont tes arrières petits enfants. Il faut que tu veilles sur eux et que tu les aimes comme tu m’as aimé. Je vais à Paris au mois de Mai.

Lire aussi : Dj Arafat-Sa grand-mère sort de son silence : « Tina Glamour est la lourde croix de ma vie et j’en souffre »-Elle présente ses excuses au pasteur David qui voulait ressusciter l’artiste coupé décalé

Dès mon retour, on planifie ton arrivée »…. « Fin avril, j’ai alors arrêté de travailler. Dès son retour de Paris, il a pris des dispositions pour que je vienne sur Abidjan. Après, c’est lui qui reportait à chaque fois. Si j’avais été là, peut-être que mon petit garçon serait en vie…Le 11 août, mes enfants ont pris leurs dispositions pour que je sois en Côte d’Ivoire. Je faisais mes valises lorsque j’ai eu la nouvelle de son accident. La première personne que j’ai appelé, c’est sa femme, je ne l’ai pas eu au téléphone, ainsi que ma fille Tina. C’est mon petit frère Marc Zoppo que j’ai eu sur le téléphone de Carmen, et qui m’a dit que Carmen, lui, et Roger sont à l’hôpital. Voilà, comment j’ai pris mon vol. Une personne qui me dit, viens, j’ai préparé ta chambre et que j’y ai installé un nouveau climatiseur…Lorsque j’arrivais à Abidjan, c’est lui qui devait venir me chercher, hélas, j’arrive le jour où il décède… ».