Une prosopopée saisissante, celle que sert Jessica Bamba, animatrice et chroniqueuse, suite au décès du styliste Eloi Sessou. Très attachée au créateur, affligée en de tels moments, elle n’a trouvé autre alternative que de s’adresser directement à la mort à travers ce texte. En substance, dit-elle ceci : “Chère faucheuse ( la mort), chaque année depuis quatre ans maintenant, tu me fais prendre des notes. Des leçons plus difficiles les unes que les autres. Hier encore ( NDLR jeudi 22 août, date du décès du styliste Eloi Sessou), j’ai appris et je pense que tu peux te reposer, car j’ai assimilé toutes tes leçons. J’ai compris que je devrais vivre en te gardant constamment dans ma tête pour ne pas passer à côté de ceux que j’aime et de ce que je désire le plus.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-La mode Ivoirienne en deuil-Décès du styliste Eloi Essou-Ce qu’il avait

J’ai appris que je ne devrais plus te laisser me voler mes moments. Tu arriveras d’une façon ou d’une autre, mais quand tu te présenteras comme une voleuse autour de moi, eh bien, je n’aurai aucun regret car j’aurai partagé, donné, mais surtout aimé de toutes mes forces. Repose en paix mon grand frère. Ta joie de vivre va énormément me manquer. Merci pour tout ce que tu me laisses de toi, Eloi”.