• Save

Depuis 2011, l’histoire de la Côte d’Ivoire s’écrit certes en terre d’Eburnie, mais à plus de 6000 kilomètres. Et ce, du fait de la détention de Laurent Gbagbo ( actuellement en liberté provisoire en Belgique) et Charles Blé Goudé ( en liberté provisoire au Pays Bas à la Haye). Bientôt un an après leur liberté conditionnelle, Charles Blé Goudé, de par les visites initiées par son cabinet démontre aux ivoiriens une autre manière de faire la politique. L’ancien ministre de Laurent Gbagbo l’a dit, il ne détient pas son agenda politique. “J’ai tout mon temps”, il n’a cesse de le répéter aussi. Même s’il n’a pas d’autres choix, d’autant plus que sa liberté totale dépend de la Cour Pénale Internationale, Charles Blé Goudé n’en est pas d’ordinaire un homme pressé.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Les raisons pour lesquelles Seydou Elimane Diarra, ancien premier ministre de Laurent Gbagbo a convoqué Alassane Ouattara, Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko chez lui le vendredi dernier

  • Save

Profitant de l’air de liberté depuis la crise post-électorale de 2011, la Côte d’Ivoire dans sa diversité a décidé de l’assister, lui apporter soutien, compassion et solidarité dans la pure tradition africaine. Loin des clichés ethnicistes, Charles Blé Goudé reçoit les ivoiriens du nord, du sud, du centre de l’ouest. La dernière visite en date, celle du peuple Koulango à Charles Blé Goudé, est un témoignage, qu’il partage tout simplement : “Après l’attiéké, les ignames de Bondoukou à La Haye…Là où se trouve un seul fils ou une seule fille de la Côte d’Ivoire, notre culture le suit. Comme Charles Blé Goudé ne peut pas pour le moment venir en Côte d’Ivoire, la Côte d’Ivoire et sa culture vont à lui”…Déclaration du porte-parole des Koulango, originaire de Gouméré, sous-préfecture de Nassian, village où Charles Blé Goudé a obtenu son CEPE. Merci aux koulango pour leurs ignames. Pour les prochaines visites, Daloa, Gagnoa, Soubré et les wê, “le gogo saka” et “le kplé baha” vont envahir La Haye….”.

Lire aussi : Etats-Unis-Prière sur la dépouille du colonel Issiaka Ouattara Wattao-Le tweet intriguant de Guillaume Soro en latin

  • Save

Depuis la Haye-Charles Blé Goudé, positionnement au delà des clivages ethniques en Côte d’Ivoire

La démarche de Charles Blé Goudé n’a pas changé plus que ça. Au fort de la crise ivoirienne en 2002, il a su parler aux ivoiriens dans leur ensemble. Il a toujours milité pour une réconciliation vraie sans à priori. Par ailleurs, Guy Kalou, acteur de cinéma de premier rang en Côte d’Ivoire et observateur averti de la scène politique ivoirienne, en lui souhaitant joyeux anniversaire en ce début d’année le relève bien : “Joyeux anniversaire au ministre Charles Blé Goudé. J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour vous parce que vos discours pour la paix et la réconciliation sont prononcés sans calcul. Cela traduit votre volonté profonde et vraie d’aller à l’apaisement, malgré votre situation actuelle. Que le très haut vous guide et vous protège”.

Lire aussi : Après l’emprisonnement de ses deux frères-Le fils de Guillaume Soro est-il en danger ?

Depuis qu’il est à la Haye, Charles Blé Goudé a reçu les Dioula du nord, tout comme une délégation des Wê de l’ouest, les ressortissants du Guidiga ( Guiberoua, Dignago, Galebré…), les populations du Yocolo ( Saïoua), des chefs traditionnels comme Tchiffy Zié. Les leaders politiques du PDCI à l’instar de Maurice Kacou Guikahué, Konan Kouakou Bertin, Guillaume Soro, président de Générations et Peuples Solidaires…tous ont rendu visite à Charles Blé Goudé. Au dessus de la mêlée, le président du COJEP, est en train de démontrer de par sa manière de procéder ce que sera la Côte d’Ivoire de demain, celle d’un pays uni, dont les leaders politiques ne s’identifieront pas à une ethnie, encore moins à une région.

  • Save