• Save

Décédé le 6 Janvier 2020, le colonel Issiaka Ouattara dit Watto était connu pour être l’ami de nombreux artistes africains. De Koffi Olomidé, Fally Ipupa, Serge Beynaud, Molaré, Dj Kerozen..l’on ne manquait pas de le citer dans de nombreuses chansons. L’officier militaire renvoyait la chandelle aux artistes qu’il soutenait dans leurs nombreuses activités. La dernière grande réception à laquelle il a convié, artistes, humoristes, managers était le jour de la Tabaski, soit le 11 août dernier. A la faveur de cette réception, le colonel Wattao a poussé la chansonnette. Il a interprété plusieurs chansons, dont entre autres, « Kouglizia », traduit de la langue bété, « l’oiseau qui annonce le malheur ou la mort », c’est selon.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Décès du colonel Issiaka Ouattara dit Wattao aux Etats-Unis-Le message de Molaré : « Je ne sais quoi dire… »

Le colonel Wattao a interprété la chanson « Kouglizia » de Lougah François

A l’annonce de son décès, Molaré, Serge Beynaud, Ariel Sheney, Dj Kerozen…chacun de ses artistes, lui a rendu hommage à travers des publications. Ce jour, aux bons souvenirs de celui qui était son ami, Yves Armand Debordeaux, manager d’artistes et promoteur d’espaces de divertissement a publié une vidéo où on voit le colonel Wattao interpréter la chanson « Kouglizia » de Lougah François. Cette interprétation date de cinq mois. C’était au domicile de celui qu’on appelait « Saabléblé » ( le gros serprent). Prémonition, « l’oiseau qui annonce le malheur », selon les paroles de la chanson en question, aura hélas arraché à l’affection des siens, le colonel Issiaka Ouattara Wattao, laissant des enfants orphelins et de nombreux artistes inconsolables.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.