• Save

Alors que de source médicale, l’on indique que le décès du colonel Issiaka Ouattara dit Wattao est du fait d’un diabète qu’il traîne depuis longtemps, un proche de Guillaume Soro, soutient insidieusement le contraire. Même s’il ne le dit pas ouvertement, ce tweet accusateur de Franklin Nyamsi a le mérite de dire haut ce que plusieurs observateurs disent bas.

Lire aussi : Décès du colonel Issiaka Ouattara dit Wattao-Guillaume Soro fait des révélations : « L’un des piliers du 19 septembre 2002 »

Franklin Nyamsi, conseiller de Guillaume Soro : “L’empoisonnement à l’arsenic provoque un diabète grave”

Connu pour ses sorties sévères contre le régime d’Abidjan, suite au décès du colonel Issiaka Ouattara, Franklin Nyamsi, conseiller de Guillaume Soro, en remet une autre couche. Sans porter de gants, il a publié ce tweet, il y’a environ une heure de temps : “Notez le bien. L’empoisonnement à l’arsenic, si répandu dans la dictature Ouattara en Côte d’Ivoire, provoque un diabète grave. Ce diabète grave provoque la mort après d’atroces et longues souffrances. A bon entendeur”.