Serge Beynaud dit ceci de Mix 1er : “C’est mon artiste préféré, limite, je suis l’un de ses fans…”. Depuis 2007, avec le tube “Bobaraba” estampillé avec son alter ego d’alors, Elloh Dj, Dj Mix ne s’est plus arrêté. 12 ans après, avec une mue nominative de Dj Mix à Mix 1er, l’artiste coupé décalé est en phase de bâtir son empire. Cela passe par un encadrement professionnel. Premier coup d’essai, ce dimanche 22 décembre au Palais de la culture de Treichville à Abidjan. Bienvenue dans l’univers de Mix 1er et sa team.

Lire aussi : Dj Arafat-Quatre mois après, Carmen révèle quelques moments de complicité avec son homme

Empire city, le monde imaginaire de Mix 1er

“Le concert de ce 22 décembre n’est pas qu’un simple événement musical. Il y’a en filigrane et en trame de fond des actions sociales qui seront menées. Les revenus de ce spectacle serviront à soutenir des œuvres dans le domaine de la santé, de l’éducation. Nous avons avec nous des bénévoles comme Hassan Hayek, Zarour et bien de personnes. Empire, c’est une nouvelle République, un monde imaginaire avec son billet de banque, son drapeau, ses codes…”. Ces précisions sont de Nina Kramoko qui drive l’équipe qui coache désormais Mix 1er. Côté spectacle, Mix 1er jouera en exclusivité des titres de son album au titre éponyme, “Empire”. Si vous voulez mieux connaitre l’artiste coupé décalé, faites le déplacement d’autant plus que bien de ses chansons sont le récit de sa vie.