• Save

12 août 2019-12 avril 2020…Huit mois après un accident de moto qui aura coûté la vie à Dj Arafat, les questions fusent. L’une d’elle que pose, Actupeople, votre magazine d’informations, est la suivante : Et si Dj Arafat s’était suicidé ?. Dans une démarche hypothético déductive vu les circonstances de la mort de l’artiste coupé décalé, nous allons essayer de répondre à cette problématique. Ce triste dimanche 11 août, la Côte d’Ivoire, à l’instar du monde entier célèbre la fête de Tabaski. La veille, soit le samedi 10 août, Dj Arafat, au même moment que le groupe Kiff No Beat ( qui était en concert au palais de la culture ), se produisait au Yelam’s à Treichville. C’était la seconde étape du “moto moto tour”, tournée initiée pour la promotion de son single événement dans un contexte où l’artiste, auteur de plus de 150 tubes est boycotté de toutes parts. Partenaires médias ( Trace Fm et Tv) lui ont tourné le dos. Il est lâché par son fidèle ami et partenaire, Molaré. Il fait face à la rébellion d’Ariel Sheney, un artiste qu’il a fait connaitre. Sous manche, il n’a plus droit de cité dans les salons feutrés de plusieurs de ses parrains. Dj Arafat est seul, isolé. Il n’a que pour lui, sa fan base, sa communauté virtuelle ( les chinois), il a à ses côtés, Carmen, son adolescente fiancée, des danseurs fidèles, un manager, Arnaud Jaguar, prêt à prendre tous les coups pour lui. Mais cela ne suffit pas.

Lire aussi : Dj Arafat-Ses derniers instants racontés par son chargé de communication : « Le médecin m’a dit… »

Dj Arafat-Ce retour à la moto-Un suicide planifié ?

  • Save

Dans un climat austère et délétère où il était pratiquement seul, Dj Arafat veut se donner de l’air. A travers une passion, celle de la moto, qui, par le passé lui aura joué de mauvais tours. A son actif déjà, Houon Ange Didier avait plusieurs accidents de motos et de voitures. Par ailleurs, après un énième accident, de son vivant, son père lui avait interdit de toucher aux engins à deux roues. Lui-même s’était promis comme un totem, ne plus y toucher. Hélas, ce dimanche 11 août, au moment où ses pairs artistes font la fête, pour la plupart chez le colonel Wattao, lui, se ronge les doigts avec un groupuscule d’amis. Et s’apprêtait en soirée à rallier son bar pour décompresser, comme nous l’a révélé l’un de ses fidèles amis du nom de Yakou Binaté, dans une interview qu’il nous a accordée le 13 août 2019 à Actupeople.net : “Le dimanche, jour de son accident à 21h45, il est passé chez moi pour que nous allions à sa boîte de nuit en zone 4 parce que nous y avions rendez vous. Mais j’avais déjà quitté chez moi pour une course. Il m’a appelé, je n’ai malheureusement pas décroché. Du coup, il m’a laissé un message via whatssap me demandant de le rejoindre à son bar. ( Il nous a envoyé la capture d’écran de l’échange en question). Les SMS que nous avons échangé, je les ai encore. C’est 15 minutes après vers 22 heures qu’on m’a appelé pour me dire qu’il venait d’être victime d’un accident. C’est ainsi que je me suis rendu sur les lieux”.

Lire aussi : Interview-Yakou Binaté-L’un des proches de Dj Arafat livre ses dernières confidences :  »Voici ce, à quoi il tenait plus que tout »

Dj Arafat-Un dernier baroud d’honneur fatal

  • Save

Lorsque l’on évoque le fait que Dj Arafat avait été abandonné par plusieurs personnes, voici ce que répond Yakou Binaté : “Ces moments l’ont beaucoup marqué. ça l’a profondément attristé. Le comportement de ceux qui l’ont lâché l’a vraiment déçu. Il était très en colère et la seule réponse pour lui était de leur montrer qu’il était toujours le maître du coupé décalé. Il ne voulait absolument reculer d’un seul iota”. L’artiste ne voulait pas reculer même s’il allait droit dans le mur. Selon les révélations de sa fiancée, il avait perdu beaucoup d’argent dans le “moto moto tour” après deux étapes, mais il ne voulait nullement lâcher. La troisième étape était même prévue le lundi 12 août à Abobo. Dj Arafat n’était pas bien dans la tête. Mais il ne voulait rien lâcher. Le moral en berne, des rondes à moto…en quête d’une certaine liberté. Et survint cet accident fatal…comme un suicide. Le choc est terrible. Au petit matin du lundi 12 août, malgré l’intervention des médecins, il n’a pu s’en sortir. S’en allant à jamais pour le pays du non retour, là, où on espère, qu’il y aura retrouvé la paix, la quiétude, ces sentiments qu’il n’avait malheureusement plus, les derniers jours de sa vie sur terre.

One thought on “Coupé décalé-Huit mois après son décès-Et si Dj Arafat s’était suicidé ?”

Comments are closed.