• Save

Pour rendre hommage à leur idole décédé le 12 août 2019, les fans de Dj Arafat s’étaient donnés rendez-vous les 26 et 27 décembre pour le Festival Dj Arafat au stade de la BAE à Yopougon. Cet événement organisé par la Yôrôgang ( structure de production de Dj Arafat) n’a pu aller à son terme. Le premier jour, soit dans la nuit du 26 décembre, Molaré se fait lyncher par les fans de Dj Arafat. S’en suit une véritable débandade. Ce jour-là, dans un direct via les réseaux sociaux, un disc-Jockey du nom de CR7 El Kana, un proche de Dj Arafat fait le point de la situation. Il se fera bastonner dans la foulée. En sang, il se fait filmer dans un lit d’hôpital. Et accuse Molaré d’être à la base de son infortune.

Lire aussi : Abidjan-Festival Dj Arafat-Après Dj Debordo-Molaré se fait lyncher et provoque un accident !

Après plusieurs semaines de traitement, CR7 El Kana est sorti de son silence et entend donner une suite juridique à l’affaire. Dans un direct Facebook hier, il mentionnait le nom de son avocat qui compte porter plainte, et ce, d’içi ce mardi. Molaré qui est nommément mis en cause, se retrouvera-t-il en justice ? Le jeune Dj escamoté, victime de faits de violence, coups et blessures, a des arguments solides, selon lui, avec toutes les preuves pour faire entendre raison et surtout faire triompher la justice. Affaire à suivre donc, pour pasticher une expression bien du lexical coupé décalé.