• Save

Lorsqu’on regarde le direct Facebook de Dj Debordo de près d’une heure de temps, on se rend à l’évidence à quel point l’artiste coupé décalé en voulait à Dj Arafat de son vivant. Combien de fois, il le haïssait et le jalousait. Même après la mort de celui qu’on surnommait le daïshi, Dj Debordo ne décolère pas : “Nous, on n’a rien eu , Dj Arafat a tout eu. Il a fait featuring avec Maître Gim’s, avec Naza…”. L’expression de la puanteur de toute la haine de Digbeu Tanguy Patrick contre Huon Didier est là.

Lire aussi : Coupé décalé-Dj Debordo tue Dj Arafat une seconde fois-Les paroles crues de l’artiste lors d’un direct Facebook qui puent toute la haine qu’il avait : « Il s’est noyé dans son propre film-Sa mort n’est qu’un suicide »

Pour ceux qui disaient que la star du coupé décalé décédée le 12 août 2019 à 33 ans avait été abandonnée, Dj Debordo, lui, soutient le contraire avec preuves et noms à l’appui : “Comment peut-on dire que Dj Arafat a été abandonné ? Le ministre Hamed Bakayoko a été là pour lui. Didier Drogba aussi …Ils lui ont tout donné. Il a eu des prix comme le Kora. On le plébiscitait partout. Il n’a jamais manqué d’amour. Il a été porté au panthéon de son vivant. Il pouvait se permettre tout sans subir la rigueur de la loi. Il a frappé un enfant, cela ne lui a pas valu la prison. Dj Arafat a eu beaucoup d’amour. Arrêtons de dire qu’il a eu une enfance difficile. Lui au moins est le fruit d’un mariage, d’une union légale. Et que dire de moi Dj Debordo qui suis adultérin. La chance que Dj Arafat a eue, nous autres, n’avons pas eu ça”.