• Save

Ariel Sheney est déchaîné. Il est fâché et très remonté contre Jean Jacques Kouamé. L’artiste coupé décalé qui s’est éclipsé depuis quelques années du mouvement surfe sur la vague. Et chaque fois que l’occasion se présente, il apparaît. Cela a été le cas hier à la faveur d’un spectacle organisé par Molaré chez lui à domicile où il a invité plusieurs artistes. A la faveur de ce jamboree, Jean Jacques Kouamé a tenté d’humilier Ariel Sheney en faisant une incursion dans le passé de l’auteur du tube “Jolie amina”. Aussi dira-t-il en substance que ce dernier a eu à le solliciter afin qu’il le produise. Ce qu’il aura décliné prétextant de ce qu’Ariel Sheney était sous contrat avec Dj Arafat. Pour en rajouter une couche, il dira qu’Ariel Sheney demeure son “fils”, et le nec plus ultra, il fera étalage de sa “fortune” arguant qu’il est milliardaire. Face à ces propos qu’Ariel Sheney a vu comme un manque de respect notoire, le “petit nouchi d’Abobo” n’est pas passé par quatre chemins pour assèner ses vérités à Jean Jacques Kouamé, et ce, à travers un direct sur Facebook. Morceaux choisis.

Lire aussi : Coupé décalé-Clash Ariel Sheney-Safarel Obiang-Quand les héritiers de Dj Arafat se menacent

Ariel Sheney clashe Jean Jacques Kouamé : “Tu penses que tu es trop arrivé”

  • Save
Ariel Sheney : “C’est ridicule de se comparer à une personne qui a grouillé dans la boue…”

Ariel Sheney a fait l’historique de sa première rencontre avec Jean Jacques Kouamé qui remonte à l’époque où il travaillait dans le studio de Dj Kedjevara sis à Cocody Vallons non loin du 12 ème arrondissement : “La première fois où je t’ai vu, je n’étais pas encore sous contrat avec Dj Arafat. C’est quel nom tu cherches. Je préfère te dire les choses de manière directe. La seule personne qui pouvait me parler sans que je ne réponde, c’était Dj Arafat. Je ne peux permettre à quiconque de me manquer de respect. Toi Jean Jacques Kouamé, quand j’ai été te voir afin que tu me produises, tu es rentré dans tous tes états. Tu as commencé à te vanter. A la base, je n’avais pas besoin de tout ça.

Tu as un esprit d’arrogance en toi. Je te réponds pour que tu saches que tu n’es pas sage malgré que tu sois devenu chrétien

Après cet épisode, toi et moi, nous ne nous sommes plus revus. Si tu as des milliards, des millions, tout ce que tu veux, il y’a des orphelinats, des personnes qui souffrent qui pourraient bien avoir besoin de ton soutien. Qu’est ce que tu as même à venir t’exhiber sur les réseaux sociaux en parlant de l’argent que tu as. Dieu fait grâce à qui il veut…Tu crois que tu es trop arrivé. Tous tes milliards là, commence à faire des œuvres caritatives. Avec ton argent, tu as produit quel artiste ? Tu as fait quoi en Côte d’Ivoire. Quand on a l’argent, les œuvres parlent d’elles-mêmes. La dernière fois où je t’ai vu, c’était à l’église. Tu as un esprit d’arrogance en toi. Je te réponds pour que tu saches que tu n’es pas sage malgré que tu sois devenu chrétien…Tu n’es pas obligé de m’aimer, mais je suis un ambassadeur de la Côte d’Ivoire. Si tu ne peux pas aider des gens qui en ont besoin, arrête de t’exhiber inutilement…C’est ridicule de se comparer à une personne qui a grouillé dans la boue alors que toi, tu es né avec une cuillère en or à la bouche”.

Publicités