• Save

Molaré a eu droit à une véritable correction de la part de l’artiste coupé décalé, Abou Nidal. Une bagarre à sens unique, dira-t-on. Plus d’une semaine après les faits, l’altercation entre Molaré et Abou Nidal alimente les débats. Mais comment ces deux acteurs du mouvement coupé décalé en sont-ils arrivés là ? Au point d’en venir aux mains.

Lire aussi : People-Mix 1er-Son message à Carmen, la fiancée de Dj Arafat : « Mon frère a trouvé l’amour auprès de toi »

Abou Nidal excédé par les propos de Molaré

Et pourtant dans un passé récent, Abou Nidal et Molaré étaient pratiquement les meilleurs amis du monde. Leurs virées nocturnes se faisaient ensemble. Abou Nidal faisait partie des bienvenus dans les locaux de M Group, la structure événementielle de Molaré, sise aux Deux Plateaux les Vallons. Puis vint le décès de Dj Arafat. Et les différentes sorties médiatiques de Arnaud Jaguar, qui n’était pas en de bons termes avec Molaré, sur la chaîne de télévision Ivoir TV. Abou Nidal étant l’un des collaborateurs de Ivoir Tv est alors pris en grippe par Molaré. A chaque occasion que les deux se croisaient, Molaré n’arrêtait pas de reprocher à Abou Nidal que lui et son équipe ont monté une cabale en accordant du temps d’antenne à Arnaud Jaguar. A maintes fois, Abou Nidal aura réfuté cette insinuation de Molaré, lui faisant comprendre qu’il n’y était pour rien.

Lire aussi : Coupé décalé-Molaré-Sa voiture de marque Porsche panamera volée ? Le bad buzz qui passe mal

Hélas, Molaré n’a pas voulu entendre les choses de cette oreille. Ayant récidivé pour la énième fois et ce, devant plusieurs artistes avec qui, Abou Nidal était au studio de David Tayorault pour l’enregistrement d’un titre; ca été la récrimination de trop. Continuant à l’invectiver, Abou Nidal rappelle Molaré à l’ordre, qui réplique en ces termes : « Que peux-tu faire si je n’arrête pas ». Il n’en fallait pas plus. Après la séance studio au moment où chacun devait partir de son côté, les hostilités s’engagent. Abou Nidal assène des coups de poings à Molaré, le rudoie avec des coups de pieds. Le moment que l’on les sépare, Molaré a pris ses jambes à son cou, se précipitant au volant de sa voiture. Après une telle correction en règle à Molaré, Abou Nidal a confié à certains de ses proches qu’il regrette amèrement son acte. Mais le mal est déjà fait. A noter qu’en l’espace d’un mois, Molaré s’est fait ainsi bastonner par deux fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.