• Save

Plutôt en début de journée, dans l’un de nos articles, nous parlions de menaces graves qui pesaient sur l’arrivée de Guillaume Soro annoncée pour ce lundi 23 décembre en Côte d’Ivoire à Abidjan. La résidence de l’ex président de l’assemblée nationale sise à Bietry Marcory a été encerclée par un détachement de la police nationale. Son frère Soro Simon a été empêché d’avoir accès à son domicile. Plusieurs notes ont été diffusées afin d’empêcher les partisans de Guillaume Soro d’aller l’accueillir.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Alain Lobognon : « Guillaume Soro a atterri au Ghana »-Le dispositif de la police nous empêchait de l’accueillir

Toutes ces informations qui faisaient planer une grave menace ont été confirmées par Alain Lobognon lors du point de presse qu’il a animé il y’a quelques minutes. Dira-t-il : « Nous avons évité un bain de sang…du grabuge était prévu et l’on aurait fait porter le chapeau aux partisans du président Guillaume Soro ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire-De graves menaces pèsent sur le retour de Guillaume Soro-Son frère interdit d’avoir accès à son domicile-Ses partisans empêchés de l’accueillir

Lors de ce point de presse express afin de clarifier toutes les informations qui continuent de circuler sur le retour de Guillaume Soro, Alain Lobognon a confirmé que le candidat de GPS a atterri au Ghana et qu’il s’exprimera dans le courant de la journée.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.