Le message des avocats du député de Fresco, Alain Lobognon fait peur. Ce proche de Guillaume Soro arrêté le 24 décembre, et jeté en prison depuis lors est dans un état de santé délétère. Le député dont l’immunité parlementaire a été levée entre temps, n’arrive plus à se tenir debout. Incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan ( MACA), puis transféré à la prison de Grand Bassam, ensuite Agboville, Alain Lobognon va mal.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Coronavirus-Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly auto-confiné-Voici la personne testée positive avec qui il a été en contact

Prison d’Agboville-Etat de santé-Alain Lobognon-Après la visite de son épouse, ses avocats interpellent

“Ce jeudi 26 Mars 2020, l’épouse du député ALAIN LOBOGNON après plusieurs jours sans visite, a pu se rendre à la prison d’Agboville, où elle a trouvé son mari dans un état sanitaire extrêmement critique, méconnaissable, affaibli, amaigri et surtout incapable de se tenir debout. L’honorable Député de la nation souffre depuis le dimanche 22 mars dernier sans qu’aucun soin médical approprié ne lui soit administré. Pis, son épouse, encore moins ses avocats n’avaient été informés de son état de santé par les autorités pénitentiaires. Le député ALAIN LOBOGNON a dû recourir à une auto-médication pour traiter un soupçon de paludisme. Quand l’on sait aujourd’hui que le Covid 19 présente les mêmes symptômes, il devient urgent d’agir rapidement.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Coronavirus-Plusieurs cas détectés-Le personnel d’une banque mis en quarantaine-Le gouvernement touché-Allons-nous vers le confinement ?

Amira, l’épouse du député Alain Lobognon

Encore plus inquiétant, les conditions de détention du Député ALAIN LOBOGNON, dans cette prison du pays, surpeuplée, insalubre, et déplorable constituent un grave risque pour sa santé. Le député ALAIN LOBOGNON qui souffre déjà de pathologies chroniques sérieuses a subi une délicate opération chirurgicale le 8 mai 2019, soit moins d’un an après, pour lesquelles il aurait dû bénéficier d’un suivi médical régulier. Pour toutes ces raisons et avant qu’il ne soit trop tard, il est plus qu’impératif que le Député ALAIN LOBOGNON, dont la vie est gravement en danger, soit, sans délai, conduit dans un centre de santé adéquat et en accord avec son médecin traitant. Cela permettra également de déterminer avec exactitude le mal dont il souffre”. A travers ce communiqué, les avocats du député Alain Lobognon interpelle ainsi les autorités compétentes qui se doivent d’agir urgemment avant que le pire n’arrive.