• Save

Le thème du message de Charles Blé Goudé pour ce vendredi 29 mai était clair au départ. Il devait porter sur l’opération d’enrôlement, le renouvellement des cartes nationale d’identité et l’inscription sur les listes électorales en Côte d’Ivoire. Et il y’a eu la bonne nouvelle. Dans son adresse de ce vendredi donc, dans la première partie d’une vidéo de 17minutes publiée sur sa page Facebook, il a tenu à s’exprimer sur cette heureuse actualité avant d’aborder dans la seconde partie l’échéance qui se présente aux ivoiriens. Aussi dira-t-il en substance ceci.

Lire aussi : CPI-Charles Blé Goudé-Son message après la levée des restrictions : “Je ne cherche pas à triompher…”

Charles Blé Goudé : “Enrôlez-vous…”

“Chers amis, aujourd’hui, au delà de cette information, somme toute, importante, je voudrais qu’on parle de notre pays, car avant tout, c’est de cela qu’il s’agit, la Côte d’Ivoire. Depuis trois mois, notre monde est bouleversé par la pandémie du Coronavirus…Nos habitudes ont été purement bouleversées. Je m’incline devant la mémoire des personnes décédées tout en souhaitant prompt rétablissement à ceux qui sont encore à l’hôpital…Continuons à respecter les mesures barrières. Au sujet de cette pandémie, je me suis déjà adressé à vous…Mettons entre parenthèse nos différences politiques pour faire preuve d’une solidarité agissante des uns envers les autres…

Lire aussi : CPI-Exclusif-Libre de tout mouvement après la décision de ce jeudi 28 Mai-Voici le premier pays africain où Charles Blé Goudé va se rendre

  • Save

La CNI n’est pas exclusivement liée aux votes…Sur 11 millions de pétitionnaires attendus, seulement 400 mille de nos concitoyens se sont fait enrôler

Comment pourrais-je continuer cette adresse qui concerne la vie de la nation sans aborder un sujet tout aussi important, il s’agit des opérations cumulées de l’enrôlement pour l’obtention de la carte nationale d’identité et de l’inscription sur la liste électorale. En ce qui concerne la Carte Nationale d’Identité, j’avais espéré que cette opération soit gratuite, hélas, mon appel n’a pas été entendu par les autorités compétentes. Pour autant, il faut que chaque ivoirien ait sa pièce…Maintenant que les mesures sont assouplies et que le port du masque est obligatoire, et que les centres d’enrôlement sont multipliés, c’est ce, pour quoi à toi qui m’écoute, je demande d’aller te faire enrôler afin d’obtenir ta carte nationale d’identité ou de la renouveler pour ceux qui la possèdent déjà. La CNI n’est pas exclusivement liée aux votes…Sur 11 millions de pétitionnaires attendus, seulement 400 mille de nos concitoyens se sont fait enrôler. Allez donc vous faire enrôler…Pour la liste électorale, sont attendus plus de 4 millions d’ivoiriens qui doivent se faire enrôler en 14 jours. Je crains fort que ce délai soit court. Je lance un appel aux autorités afin de prolonger ce délai d’au moins 30 jours. Nous sommes en 2020 et l’heure du choix approche. Que ce choix ne se fasse pas sans toi. Ne sois pas spectateur de ta vie, de ton avenir et de celui de ta nation. Ta voix peut faire la différence, va te faire inscrire sur la liste électorale. C’est un acte citoyen…

Lire aussi : CPI-Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé libres de tout mouvement-Le président du Cojep s’adresse aux ivoiriens ce vendredi

  • Save

Notre pays, la Côte d’Ivoire a subi un traumatisme sans précédent.

Nous attendons tous que les candidats défilent devant nous avec leurs projets de société. Il appartient à chaque ivoirien en toute conscience d’accorder sa voix qui lui permet de mettre en mission une autorité… Pour le moment, pour que tu puisses décider, va te faire enrôler, que de perdre ta vie. Cette élection devrait se faire de manière apaisé parce que avant tout, une élection est un jeu. Nul n’a le droit de mettre en avant ses ambitions au dessus de la vie des Ivoiriens…Notre pays, la Côte d’Ivoire a subi un traumatisme sans précédent. Nous n’avons plus le droit de le replonger, au nom de quelque ambition que ce soit, dans la violence…La responsabilité de tous et de chacun est engagé. Je compte sur vous. Merci d’avoir été là, merci pour votre soutien.. La situation que nous vivons appelle à l’humilité, à la solidarité, à l’humanité. La Côte d’Ivoire a besoin de toutes ses filles et de tous ses fils”.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.