• Save

Depuis son annonce, la marche pour la paix que prévoyait l’église catholique aura fait l’objet de bien d’interprétations. Pour mettre fin à tant de velléités, la marche du 15 février qui devrait rassembler plus de 20 mille jeunes avec pour itinéraire la place de la République à la Cathédrale Saint Paul n’aura, au final, lieu qu’au sein de l’édifice religieux. Un communiqué a sanctionné cette décision finale.

Lire aussi : Côte d’Ivoire- L’archevêque d’Abidjan Jean-Pierre Kutwa à Alassane Ouattara : « Ne te laisse pas déstabiliser par la rancune…sinon tu y laisseras ton âme »

Eglise catholique-Marche du 15 février-Une décision qui date d’octobre 2019

Dans le communiqué signé du père Augustin Obrou, chargé de communication, et des relations extérieures de l’archevêché d’Abidjan, on apprend ceci : « En début d’année pastorale, chaque aumônerie présente son programme d’activités à l’Archevêché afin de permettre à l’Archevêque d’harmoniser son agenda pastoral. C’est dans ce contexte, que l’aumônerie de la Pastorale des Jeunes, au nombre de ses activités et en relation avec le thème de l’année : « Pour vivre en communion, faites aux autres ce que vous voulez qu’ils fassent pour vous », a prévu une marche pour la paix en Côte d’Ivoire. C’est une activité programmée depuis le mois d’octobre 2019, et qui n’est par conséquent, pas consécutive au message des Archevêques et Évêques, délivré à Korhogo le 19 janvier 2020, même si leurs objectifs concernent tous la paix par la réconciliation ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Eglise-Makosso Camille-Président de la commission évangélique-Le footballeur et maire de Vavoua, Bonaventure Kalou s’insurge-Makosso réplique !

L’archevêque Jean-Pierre Kutwa maintient la prière

  • Save

« Son Éminence Jean-Pierre Cardinal KUTWA, conscient de la primauté de Dieu et de la nécessité de la paix par la réconciliation, maintient cette prière rogatoire en faveur de la paix en Côte d’Ivoire qui se tiendra le Samedi 15 février 2020 de 07h à 13h30. Cependant, face aux dangers d’infiltrations et soucieux de la sécurité de ses fidèles, son Éminence demande que cette journée de prière se tienne exclusivement au sein de la Cathédrale Saint Paul du Plateau. Son Éminence Jean-Pierre Cardinal KUTWA comprend la déception de tous ceux qui auraient voulu vivre ce moment de prière comme un pèlerinage. Mais « Tout concourt au bien de ceux qui croient », dit Saint Paul, l’Apôtre des Nations. Par cette délocalisation, Dieu nous invite à aller à la paix avec la paix ». L’église catholique se retrouvera donc le samedi 15 février au sein de la cathédrale Saint Paul afin de prier pour la paix en Côte d’Ivoire, annulant ainsi, la marche qui était prévue au départ.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.