• Save

L’armée ivoirienne vient de décrocher un contrat de 100 millions FCFA pour mener un coup de force contre le Covid-19. L’opération consiste en la confection dans les ateliers de l’armée, de milliers de cache-nez destinés aux populations dans la lutte contre le Covid-19. “100 millions de FCFA mis à la disposition des forces armées par le Président de la République pour appuyer la confection des masques de protection contre le Covid-19”, a annoncé, lundi 28 avril, Hamed Bakayoko sur sa page Facebook.

Lire aussi : Présidence de la Fédération Ivoirienne de Football-Voici le candidat du ministre Hamed Bakayoko

Pour s’assurer que ses hommes sont à même de remplir leur part de marché, le ministre de la Défense a rendu, ce jour, une visite guidée dans les unités de confections de l’armée. “C’est avec plaisir et fierté que j’ai visité ce jour, les ateliers de confection des masques de lutte contre le Covid-19 à l’état-major des armées. Bravo à nos forces armées qui n’ont pas hésité à faire montre de leur créativité et de leur engagement dans la lutte contre cette pandémie » a posté au sortir de cette visite, le Ministre d’État, par ailleurs Maire de la commune d’Abobo. Au cours de sa récente conférence de presse, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly avait annoncé l’arrivée, dans un bref délai, d’un premier lot de 30 millions de masques. Le reste devant être commandé en Chine. Le port du masque est obligatoire dans les transports publics en Côte d’Ivoire, et surtout la capitale, Abidjan depuis le début de cette semaine.

L’armée ivoirienne engagée dans la lutte contre le coronavirus

En lui confiant donc ce budget de 100 millions de Fcfa, l’Etat de Côte d’Ivoire engage ainsi l’armée ivoirienne dans la lutte contre le coronavirus. En plus des masques qui viendront de Chine, on aura des masques made in Côte d’Ivoire fabriqués dans les ateliers de l’armée ivoirienne.