• Save

Guillaume Soro parle de crise pré-électorale en ce moment en Côte d’Ivoire. Ce qui n’est certainement pas le cas pour Alassane Ouattara, son premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et son ministre de la défense, Hamed Bakayoko. A voir leurs agendas politiques et bien d’autres activités, tout va pour le mieux. La preuve, après avoir célébré le mariage du fils de Sidy Diallo le jeudi dernier, le vendredi 10 janvier, le maire d’Abobo, Hamed Bakayoko, Alassane Ouattara et bien de têtes couronnées de la terre d’Eburnie se sont retrouvées en comité très restreint chez Seydou Elimane Diarra, ancien premier ministre de Laurent Gbagbo. A l’ordre du jour, il ne s’agissait pas de politique, mais plutôt partager un instant de bonheur, échanges de sourires et d’alliance. Et ce, à la faveur du mariage du fils de Seydou Elimane Diarra célébré au domicile de celui qui reste l’un des bras séculiers et soutiens indéfectibles d’Alassane Ouattara.

Lire aussi : Après l’emprisonnement de ses deux frères-Le fils de Guillaume Soro est-il en danger ?

Alassane Ouattara, Amadou Gon, Hamed Bakayoko au domicile de Seydou Elimane Diarra pour le mariage de son fils

Pour leur mariage civil, Reyane Diarra, le fils de Seydou Diarra et Idris Adeshina n’ont pas eu besoin de se rendre dans une mairie. Le maire est venu à eux. Et bien plus, toute la république s’est déplacée au domicile du paternel pour les voir prononcer le « oui », signe de leur amour. Comme pour dire que tout va bien au pays, les sourires sont affichés dans une ambiance sympathique. Loin des hurlements d’une opposition désormais menée par Guillaume Soro, le camp Ouattara devise gaiement.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.