• Save

Ces confidences faites il y’a des années en arrière sonnent aujourd’hui comme une prophétie. Un journaliste bien introduit avec lequel nous avions échangé au moment où Guillaume Soro était président de l’assemblée nationale confiait ceci : « Guillaume Soro n’aura pas le courage de déclarer sa candidature. Il aurait beaucoup à perdre au cas où il se lancerait dans une telle aventure. Premièrement, il perdrait les avantages liés à son rang. Mais s’il arrivait vraiment à déclarer sa candidature, Alassane Ouattara va le broyer… ». Ces confidences datent d’il y’a deux ans. Aujourd’hui, les faits sont là. Après avoir déclaré sa candidature depuis l’Espagne.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Guillaume Soro-Bloqué dans son jet privé à l’aéroport d’Accra au Ghana-Allons-nous vers son extradition ?

Et au moment où il s’apprêtait à venir faire campagne en Côte d’Ivoire, Guillaume Soro fait l’objet d’un mandat d’arrêt. Ses principaux lieutenants sont mis sous l’éteignoir. Arrêtés ce jour-même. Et les heures à venir nous situeront sur le sort qui sera réservé au candidat de GPS. Le scénario de son extradition n’est pas à exclure. Laquelle extradition entraînera son emprisonnement. Il n’y a pas meilleure manière de broyer. Les journalistes analystes, ça existe. Les journalistes prophètes, aussi…Et il faudrait compter ce journaliste au rang de ceux-ci.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.