Laurent Dona Fologo, ancien journaliste, directeur de Fraternité Matin et ancien ministre de l’information sous Félix Houphouët Boigny est décédé ce vendredi 5 février à Abidjan des suites du coronavirus. Après le décès de Marcel Zady Kessi, président du conseil économique et social sous Alassane Ouattara, c’est Laurent Dona Fologo qui a occupé le même poste sous Laurent Gbagbo qui vient de passer l’arme à gauche. L’homme politique, longtemps critiqué pour n’avoir toujours pas été constant dans ses choix politiques avait fait sa dernière apparition publique lors de l’investiture d’Alassane Ouattara.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Blaise Compaoré-Malade-L’ancien président du Burkina Faso très amaigri dans une vidéo lors de son anniversaire

Laurent Dona Fologo, militant des premières heures, et sécretaire général du PDCI RDA avait quitté le navire du parti vert avec le blason de l’éléphant à la suite du coup d’état de 1999 qui avait vu le départ d’Henri Konan Bédié du pouvoir. Après la bastonnade qu’il avait subie dans un camp militaire, Fologo s’était rapproché de Guéï Robert avant de se ranger résolument auprès de Laurent Gbagbo à l’avènement de ce dernier au pouvoir en 2000. Président du conseil économique et social, il a été un fidèle et loyal partenaire pour Laurent Gbagbo qui lui accordait beaucoup de respect et savait compter sur lui. Après la crise post-électorale de 2011, Laurent Dona Fologo se faisait très rare sur la scène politique. Sa mort est survenue ce jour, à 81 ans.