• Save

Alors que deux de ses frères sont emprisonnés. Avec cinq députés proches de lui, et dont l’immunité parlementaire a été levée. La répression continue de plus belle contre les proches de Guillaume Soro. Ce samedi 8 février, l’on apprend l’arrestation de l’un de ses aides de camp, en Côte d’Ivoire. Il s’agit du commandant Koné Ardjouma Hermann. Les avocats de Guillaume Soro qui se sont exprimés hier faisaient cas de la saisie de juridictions internationales pour faire entendre la cause de leur client. Et dans le même temps révélaient les conditions de détention des élus du parti de Guillaume Soro. Et aussi comment son frère commissaire de police arrêté a été torturé après son arrestation.

Lire aussi : Abidjan-Décès-Arrivée de la dépouille du colonel Issiaka Ouattara Wattao à Abidjan-Pleurs, douleurs et regrets de Guillaume Soro : « Pourquoi ça ? »

Arrestation de l’aide de camp de Guillaume Soro, la répression de trop ?

Sur la chaîne de télévision France 24, Antoine Glaser, journaliste français, spécialiste des questions africaines, disait ouvertement ceci : “Il y’a une dérive dictatoriale actuellement en Côte d’Ivoire sous Alassane Ouattara. Il est devenu extrêmement violent contre les anciens présidents, Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et l’ancien premier ministre Guillaume Soro. Le pouvoir ivoirien est très paniqué présentement”. L’arrestation du commandant Koné Ardjouma Hermann, aide de camp de Guillaume Soro confirme davantage la dérive dont parle ici, Antoine Glaser.

One thought on “Côte d’Ivoire-La répression contre les proches de Guillaume Soro s’accentue-Son aide de camp arrêté”

Comments are closed.