• Save

A l’allure où vont les choses, l’extradition de Guillaume Soro vers la Côte d’Ivoire ne serait plus qu’une question d’heures. Bloqué dans son jet privé à l’aéroport d’Accra, en attente certainement de formalités administratives, tout porte à croire que Guillaume Soro sera extradé. Il est déjà sous le coup d’un mandat d’arrêt. Ses principaux lieutenants que sont Alain Lobognon, Soul To Soul ont été arrêtés.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-L’affaire Guillaume Soro-Un retour aux multiples inconnus : « …Il a demandé de son propre chef, atterrir à Accra »

Le président de GPS qui aura eu vent de l’information de son arrestation une fois à l’aéroport d’Abidjan n’aura fait que retarder l’échéance. Le pouvoir d’Abidjan qui n’en est pas à une grande première pour de telles opérations, mettra tout en oeuvre ( si cela n’est pas en train d’être fait) pour extrader Guillaume Soro afin qu’il réponde des chefs d’accusations qui l’attendent.