Journaliste sportif de renom, Abdoul Kapo n’a pas sa langue dans la poche. Celui que l’on surnomme dans le milieu, « l’ami des milliardaires », intime qu’il est, à la plupart des footballeurs internationaux Ivoiriens a, une fois, exprimé sans retenue sa colère. Il ne s’est nullement offusqué pour cracher ses vérités et exprimer son mécontentement au ministre des sports de Côte d’Ivoire, Danho Paulin. Et pour cause. Le premier responsable du sport Ivoirien aura refusé de financer la campagne du championnat des U 17 qui a vu la victoire finale des Eléphanteaux. Heureux pour ces lauriers glanés, et au vu de la joie de Danho Paulin à l’arrivée de ces gamins avec le trophée, le journaliste sportif est sorti de ses gongs. Voici son coup de gueule à l’endroit du ministre.

Lire aussi : Coupé décalé-Zota-Danseuse de Serge Beynaud-Les dessous de ses photos à sensation-Où se trouve-t-elle ?-La relation sentimentale qu’on lui prête

Abdoul Kapo : « Danho Paulin est un drôle de ministre… »

Abdoul Kapo-Journaliste sportif Ivoirien

« Danho Paulin Claude est un drôle de ministre. Le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire, qui entretient une mauvaise réputation dans le microcosme sportif, s’est une fois de plus illustré de la mauvaise des manières lors de l’arrivée des Eléphanteaux à Abidjan après leur sacre à la CAN U17 Ufoa B au Togo. Danho Paulin s’est approprié le succès des poulains de Dao Lacina. Il fallait le voir faire le fier, l’heureux. Il fallait le voir sauter sur les tables de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny. Pourtant, ce même Danho Paulin a refusé de financer la préparation de cette même sélection. Sous prétexte que la CAN Ufuoa B n’est pas une compétition importante. Pourtant, il y avait un trophée et une qualification pour la grande CAN des U17 en jeu. Hier, le ministre a oublié qu’il avait abandonné cette sélection à son propre sort. La victoire a vraiment plusieurs pères. Ce qui est écœurant avec Danho Paulin, c’est qu’il n’est pas à sa première « forfaiture ». A la CAN 2019 en Egypte, il avait souhaité que les Eléphants se fassent éliminer en huitièmes de finale par le Mali pour faire des économies sur le budget alloué à son Département. Cela avait choqué à l’époque. Mais l’attitude de Danho Paulin ne nous surprend guère. C’est un ministre qui n’est pas dans son milieu naturel. Ce ministre multiplie les gaffes à souhait. Menace quand on dénonce sa gestion approximative. La gestion d’une municipalité est tellement différente de celle d’un ministère. Surtout quand ce ministre n’a aucun passé de sportif ».