• Save

La construction des stades devant abriter les matches de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire connait un sérieux avancement malgré la crise du Covid- 19 qui a mis toutes les activités à l’arrêt dans le pays. C’est le cas notamment de celui de Yamoussoukro. D’une capacité de 20.000 places, l’enceinte de la capitale politique ivoirienne est désormais sortie de terre et commence à se dresser fièrement. Comme on peut le voir sur ces images, la première tribune est à un stade très avancé. C’est cette tribune qui accueillera les supporters officiels des Éléphants, réunis au sein du Comité exécutif de soutien aux Equipes nationales (CNSE). Dans les prévisions, le stade de Yamoussoukro devrait être livré en décembre 2021.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Etat de santé-Amadou Gon Coulibaly-Quand le gouvernement ivoirien fait dans la propagande-Le poker menteur des communicants

Stade de Yamoussoukro-L’entreprise française en charge de l’ouvrage à l’oeuvre

  • Save

“Choisir la France, c’est choisir la Côte d’Ivoire…En periode de crise, l’entreprise française SogeaSatom a mis en oeuvre des mesures de prévention pour continuer le chantier de construction du stade de Yamoussoukro pour la CAN 2023. Elle sauvegarde 500 emplois, 98% Ivoiriens”. C’est le message succinct que l’on peut lire sur la page Twitter de “France en Côte d’Ivoire”. Une manière de rassurer que la construction du stade de Yamoussoukro qui a été confiée à une entreprise française est en bonne voie. La preuve, avec ces images, l’on voit l’avancement des travaux du stade de Yamoussoukro. Il faut dire qu’en plus du stade Ebimpé d’Anyama et celui de San Pedro, le stade de Yamoussoukro et bien d’autres seront les nouvelles infrastructures sportives qui vont accueillir la Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu en Côte d’Ivoire en 2023.

Publicités