Le premier ministre Hamed Bakayoko est en France depuis le 18 février pour raison médicale. Même si son état de santé est diversement interprété, celui-ci suscite tout de même un élan de solidarité. A l’instar de celui dont fait preuve ici, la jeunesse du parti de Guillaume Soro de par le canal de son porte parole, Boubaker Sy. Ce jeune, porteur des idéaux de Guillaume Soro, très actif sur les réseaux sociaux, tout comme dans les médias ; où il bénéficie de prises de parole récurrentes, a fait la publication suivante. « Monsieur le Premier Ministre et cher aîné, comme bien d’ivoiriens, je reste avant tout soucieux de votre état de santé qui alimente notre actualité.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Hamed Bakayoko-En France pour des soins-Son entourage rassure : “Il n’y a rien d’alarmant…”

Je vous souhaite meilleure santé, prompt rétablissement et que Allah, de sa main protectrice veille sur vous tout le long de votre séjour. Revenez-nous bien et vigoureux comme on vous a toujours connu. Ensemble, nous avons de nombreux défis encore à relever pour ce pays et pour nos concitoyens, chacun à son niveau. Au-delà des postures et divergences politiques, la fraternité doit prévaloir. De vous, de votre famille biologique et politique, je reste solidaire. À bientôt ! Allah veille. Fraternellement vôtre ». Un message de Boubaker Sy à saluer dans un contexte où les jeunes leaders Ivoiriens sont résolus à faire la politique autrement. A donner une leçon à la génération dirigeante du pays depuis trois décennies, qui, hélas, n’a toujours pas été au rendez vous de l’histoire.