• Save

A propos de l’état de santé du premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly. Ce qu’il faut retenir à ce jour, c’est qu’il est toujours à Paris en convalescence. Son arrivée qui était prévue en Côte d’Ivoire à la fin du mois de Mai n’a pu être possible. N’empêche, l’actualité Amadou Gon Coulibaly continue de préoccuper sur les bords de la lagune Ebrié. Et les membres du RHDP, et même, ses adversaires politiques. La preuve, un proche de Guillaume Soro a tenu à interpeller le président Alassane Ouattara sur l’état de santé de celui qui est le candidat du RHDP à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Etat de santé-Amadou Gon Coulibaly-Haro sur les rumeurs-Le premier ministre ivoirien toujours en convalescence-La première dame, Dominique Ouattara, seule présente en France

El Hadj Mamadou Traoré interpelle Alassane Ouattara à propos de l’état de santé d’Amadou Gon Coulibaly : “Les Ivoiriens ont le droit de savoir”

Malgré son état de santé qui continue d’alimenter les rumeurs les plus alarmantes, la candidature d’Amadou Gon Coulibaly, porte étendard du RHDP, elle, n’a encore pris aucune ride. En tout cas, le pouvoir d’Abidjan ne laisse filtrer aucun signe d’inquiétude à ce niveau. Pour El Hadj Mamadou Traoré, transfuge du Rassemblement des républicains (RDR) et proche de Guillaume Soro, « aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, plus rien ne se cache. Et les Ivoiriens ont le droit de savoir comment se porte celui qui conduit les activités gouvernementales qui régissent leur vie au quotidien. Ils ont également le droit de savoir comment se porte celui qu’on veut leur présenter comme candidat », a-t-il posté à l’adresse d’Alassane Ouattara sur sa page Facebook. L’ancien directeur de l’INFS (Institut national de formation sociale) estime que “ce serait le pousser à l’abattoir, car son cœur très fragile risque de ne pas supporter toute la pression que ses activités de campagne électorale vont lui imposer”…”Ne serait-il pas mieux de ne plus compter sur lui et de le faire remplacer par un autre challenger du Restaurant ? Ou bien, à part lui, il n’y a personne au Restaurant capable d’affronter l’opposition ?”, a ironisé El Hadj Mamadou Traoré. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce post vient assombrir encore plus le voile des soupçons de désistement qui plane depuis quelques temps sur le candidat RHDP.

Publicités