• Save

La thèse du publicitaire austro-américain, Edward Louis Bernays, mort à 103 ans, fait rage. Considéré comme le père de la propagande moderne, il aura inspiré plus d’un communicant dans l’affaire de l’état de santé du premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly. Décryptage. Alors que le samedi 02 mai tard dans la nuit, la présidence de la République de Côte d’Ivoire se sera fendue d’un communiqué laconique, celle-ci est devenue subitement aphone quant à la suite des événements. Elle a décidé d’activer ses réseaux propagandistes, exit “Jeune Afrique”. A qui, plusieurs articles ont été commandés à même de faire croire ceci : “Dimanche 3 mai 2020 : Amadou Gon Coulibaly est chez lui à Paris, avec à ses côtés son épouse Mme Assetou Gon Coulibaly. Il a parlé au téléphone ce matin avec le Président Ouattara et d’autres proches et collaborateurs.-Lundi 4 mai 2020 : rendez-vous avec son médecin pour son contrôle médical, comme prévu”. Avec des détails du style : “Amadou Gon Coulibaly a quitté Abidjan Pour Paris à bord d’un Gulfstream VU-TAE, l’un des appareils de la flotte présidentielle”, le genre de petits détails journalistiques qui donne l’impression d’être trop bien informés ( sic). Bref…Pourquoi l’état de Côte d’Ivoire qui se sera aussitôt précipité pour pondre un communiqué éclair n’informe-t-il pas la population ivoirienne de la suite des événements que de passer par ses bras séculiers que sont “Jeune Afrique” et autres “vuvuzela” qui pullulent sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Guillaume Kigbafori Soro-Son message présage d’un mauvais signe : “Poussière, nous sommes nés…poussière, nous retournerons”

Amadou Gon Coulibaly-Etat de santé-En réponse à la propagande des communicants du RHDP-Ceux de Guillaume Soro ont pondu un texte digne de ce nom

Bien malin celui qui pourra donner avec exactitude la suite des événements en Côte d’Ivoire. La communication gouvernementale aux abois a recours à la propagande. Mieux outillée en face d’elle, elle a le camp de Guillaume Kigbafori Soro qui ne perd rien pour attendre. Le décryptage de ce message qui a inondé les réseaux sociaux fait comprendre aisément qu’il y’a de la manipulation d’opinion en l’air : “URGENT-Le gouvernement français se réuni ce 6 Mai pour évaluer la situation en Côte d’Ivoire. Amadou Gon Coulibaly surnommé le Lion par les Militants du RHDP est effectivement arrivé à Paris le Dimanche 3 Mai 2020 à 6 heures 30 minutes à l’Hôpital Pitié de la Salpêtrière.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Évacuation Amadou Gon Coulibaly en France-Les vœux controversés de Guillaume Soro et Mamadou Koulibaly, deux candidats déclarés à l’élection présidentielle d’octobre 2020

Frappé du sceau “urgent”, ce message fait croire qu’il est dans la réalité et relate la véracité d’un chronogramme établi stricto sensu…

C’est sur un brancard que le Chef du Gouvernement Ivoirien accompagné par son Médecin personnel et son Épouse ainsi des proches est rentré au service des Urgences de ce prestigieux Centre de santé français. Dans la foulée, Ouattara a insisté auprès de Macron via son Épouse Brigitte pour accentuer la sécurité autour de cet Établissement sanitaire. Révélons que victime d’une crise cardiaque aiguë dans la matinée du Samedi 02 Mai 2020, Gon Coulibaly a bel et bien été opéré et est sorti du bloc opératoire. Jusqu’à cette heure de sources crédibles, il demeure dans un état endormi et n’a pas encore repris connaissance. Le Président Ouattara qui a tenté de lui parler a été déçu d’apprendre que son collaborateur pourrait rester quelques jours dans cet état car le choc cardiaque a été violent.

  • Save
Guillaume Kigbafori Soro et ses communicants suivent l’état de santé du premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, de très près

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Amadou Gon Coulibaly-Malade-Le film de son évacuation en France-Il y’a 7 ans, il subissait une transplantation

…Et pourtant, nous sommes bien dans du bluff, et dans un jeu de poker menteur

Va-t-il subir une seconde greffe ? En tout cas, c’est à ce niveau que les choses vont se compliquer dans la mesure où aucun chirurgien ne veut prendre ce risque. En cœur, ils affirment que c’est un suicide puisque l’ex Maire de Korhogo ne pourra pas survivre à la suite d’une telle opération. Signalons qu’à Abidjan, Docteur Zogbo, son Médecin traitant avait déjà dit à Ouattara que même si par miracle, le Premier Ministre sortait par la chance de cette épreuve, il ne pourra plus assumer ses fonctions et conduire une campagne présidentielle. Ce diagnostic a été confirmé par le Directeur de l’Hôpital de Paris au Ministre français de la santé qui, à son tour, a relayé l’information au Premier Ministre, Édouard Philippe. Emmanuel Macron ayant été informé et bien briefé, une réunion d’urgence sur la Côte d’Ivoire est prévue à l’Elysée après le Conseil des Ministres de ce Mercredi 6 Mai 2020 pour évaluer la situation en Côte d’Ivoire. Rappelons qu’avec l’indisponibilité de Gon Coulibaly, ce sont pratiquement 5 Ministères qui sont sans propriétaires officiels. Il s’agit de la Primature (Gon Coulibaly), Budget (Gon Coulibaly), Affaires étrangères (Amon Tanoh), Culture (Maurice Bandama), Emploi (Pascal Abinan). En clair, un remaniement ministériel s’impose. Quand et comment va-t-il s’opérer ? Selon nos sources confidentielles, la France sachant Ouattara désormais affaibli, elle entend avec ses partenaires politiques lui proposer d’accepter un dialogue politique immédiat avec l’opposition qui aboutira à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qui aboutira sur une transition politique à partir du 1er Novembre 2020. Bien avant la constitution de cette équipe gouvernementale, des actes seront posés dans le sens de l’exécution de la décision de la Cour Africaine avant le 22 Mai, la libération de Gbagbo autour du 31 Mai et début Juin 2020, l’annonce officielle du report des élections présidentielles.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Malade-Évacué d’urgence en France-Ce qui est arrivé au premier ministre Amadou Gon Coulibaly-Hamed Bakayoko aux commandes-Le communiqué intriguant de la présidence

Espérant que l’Etat de Côte d’Ivoire qui avait communiqué dès les premières heures sur l’état de santé du premier ministre, Amadou Gon Coulibaly…

À cet effet, des signaux émanant du palais présidentiel indiquent que Ouattara ne serait plus prêt à foncer et s’apprêterait à se créer une bonne porte de sortie sur les 5 derniers mois qui le séparent de la fin de ses deux mandats constitutionnels. Malheureusement depuis quelques temps, une inconnue est en train de brouiller toutes les cartes. Il s’agit d’Hamed Bakayoko. Que veut-il ? Que prépare t-il ?. Dans notre prochaine publication, nous vous livrerons des informations sur son projet à court, moyen et long terme. En attendant, souhaitons prompt rétablissement à notre lion de Korhogo hospitalisé à Paris, et non en contrôle médical”. Frappé du sceau “urgent”, ce message fait croire qu’il est dans la réalité et relate la véracité d’un chronogramme établi stricto sensu. Et pourtant, nous sommes bien dans du bluff, et dans un jeu de poker menteur. Espérant que l’Etat de Côte d’Ivoire qui avait communiqué dès les premières heures sur l’état de santé du premier ministre, Amadou Gon Coulibaly saura reprendre les commandes dans les jours à venir.

Publicités