• Save

C’est une réforme qui était attendue depuis belle lurette. Plus de soixante ans après les indépendances, la monnaie des colonies françaises va changer de dénomination. C’est ce qu’a annoncé le chef d’Etat ivoirien, Alassane Ouattara. C’est par ailleurs l’une des raisons pour laquelle il s’est rendu au Nigeria au sommet de la CEDEAO afin, sûrement de prendre l’avis de ses pairs, et ce, pour parler d’une même voix. La décision était attendue. Elle est désormais officielle. L’on ne parlera plus de Fcfa, mais plutôt de l’Eco. Les implications d’une telle réforme, ce que cela va avoir comme répercussion sur cette monnaie ouest africaine, les commentaires vont bon train. Mais comment cette information est rendue par la presse française, notamment Cnews, qui, depuis la visite de 72 heures d’Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire multiplie les relais et autres directs. Le récit est laconique…certainement, une esquisse à un dossier complet.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Visite du président Français, Emmanuel Macron-Alpha Blondy promet ne pas gâcher la fête-Ce qu’il va faire ce samedi

Emmanuel Macron parle de réforme historique majeure

« Huit pays d’Afrique de l’Ouest et la France ont décidé une réforme d’envergure du franc CFA, qui va changer de nom pour s’appeler l’Eco, a annoncé samedi le président ivoirien Alassane Ouattara en présence d’Emmanuel Macron. «Nous avons décidé une réforme du franc CFA avec trois changements majeurs (…) dont le changement de nom» et «l’arrêt de la centralisation de 50% des réserves au Trésor français», a déclaré M. Ouattara au cours d’une conférence de presse au deuxième jour de la visite du président français en Côte d’Ivoire. Emmanuel Macron a évoqué quant à lui « une réforme historique majeure ».

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.