Née en 1956, Irié Lou Colette est décédée ce vendredi 5 Mars 2021 à 65 ans. Pionnière des marchés Gouro en Côte d’Ivoire, son décès est une grande perte pour le secteur du vivrier. Présidente de la Fédération Nationale des Coopératives de Vivriers en Côte d’Ivoire, Irié lou Colette était une figure de proue de l’agriculture Ivoirienne. Même si elle n’a pas été à l’école, cette bonne dame était une habituée des plateaux de télévision où elle faisait partager sa riche expérience de gestion des collectivités.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Laurent Gbagbo ne rentrera pas au mois de mars comme annoncé

Avec ce sourire qui ne la quittait jamais, elle vient d’être arrachée à l’affection des siens. Irié Lou Colette aura marqué de sa vitalité et de sa vivacité la société Ivoirienne. Lors de son dernier passage à la télévision, elle faisait partager son récit de vie. Elle expliquait son parcours d’autodidacte qui lui a permis de se faire une place de choix dans la vie. Irié Lou Colette manquera aux femmes Gouro des marchés d’Adjamé, de Treichville, Cocody Cocovico et autres. Nanty Lou Irié qui est la fondatrice des marchés Gouro en Côte d’Ivoire était sa muse. Et elle ne manquait aucune occasion de lui rendre hommage. Adieu Irié Lou Colette. Merci pour le travail d’hercule abattu pour le monde du vivrier.