• Save

La mort de Dj Arafat est l’événement majeur en Côte d’Ivoire. C’est l’actualité la plus suivie et la plus commentée. Artistes, people, footballeurs, politiques, tous à l’unisson ont tenu à saluer la mémoire de l’artiste coupé décalé le plus célèbre. Aussi, Didier Drogba, Samuel Eto’o, Charles Blé Goudé, Laurent Gbagbo…tous ont-ils tenu à saluer la mémoire de l’artiste.

Lire aussi : Interview-Yakou Binaté-L’un des proches de Dj Arafat livre ses dernières confidences :  »Voici ce, à quoi il tenait plus que tout »

Guillaume Soro : “L’immense artiste n’a pas survécu…”

La mort subite de Dj Arafat continue de susciter de nombreuses réactions dans tous les horizons. Les politiques ne sont pas restés en marge de la vague de messages d’hommage à l’endroit de l’étoile filante du coupé décalé. Le Premier Ministre Amadou Gon s’est exprimé sur la disparition de l’artiste «C’est avec beaucoup de tristesse que j’apprends le décès accidentel de Dj Arafat. Je voudrais lui rendre hommage et saluer sa grande contribution au monde du spectacle et de la culture de notre pays».

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Décès de Dj Arafat-L’hommage de la presse Ivoirienne à la star de la musique coupé décalé

L’ancien PAN Guillaume Soro a tenu également à rendre hommage au chanteur mort à 33 ans: «J’apprends avec tristesse et consternation que l’immense artiste ivoirien, mon jeune frère et ami DJ ARAFAT, n’a pas survécu aux blessures faisant suite à son terrible accident de moto à Abidjan. Une perte inoubliable pour l’art et la jeunesse en Côte d’Ivoire ! Mes profondes et fraternelles condoléances à sa famille, à toute la famille artistique et aux millions de fans que DJ ARAFAT avait à travers le monde ! Paix, Foi et Espérance pour l’âme du célèbre disparu! », a-t-il écrit.

Lire aussi : Décès de Dj Arafat-Les révélations troublantes de l’un de ses danseurs : « Après son accident, on savait que c’était fini… »

  • Save

Charles Blé Goudé n’est pas demeuré en marge de cette vague d’hommage: «Comme de nombreux ivoiriennes et ivoiriens, l’annonce de ta disparition brutale m’a foudroyé et m’a déchiré le cœur. En plus de ton talent, tes coups de gueules, comme ceux de Mohamed Ali, nous manquent déjà. YÔRÔBÔ, à cette jeunesse orpheline de toi depuis ce matin, tu laisses en héritage, le goût du défi et la rage de vaincre. YÔRÔBÔ, de là où tu es, sache que tu as vécu utile. Hélas, la vie, on n’en sort jamais vivant.Une étoile en passe de devenir une lune, s’est malheureusement éteinte. YÔRÔBÔ, nous te pleurons, toute la Côte d’ivoire te pleure. ADIEU YÔRÔBÔ ».

Publicités