• Save

Les militaires proches de Guillaume Soro sont dans le viseur du pouvoir d’Abidjan. Plusieurs officiers de l’armée de Côte d’Ivoire soupçonnés d’avoir aidé Guillaume Soro « dans sa tentative de déstabilisation » sont en ce moment, détenus dans des prisons ivoiriennes. L’on apprend ce jour, au moment où nous mettons cette information en ligne, l’audition du colonel Kobo, responsable de sécurité auprès de Guillaume Soro et le colonel Yéo. Interrogés à la brigade de recherche de la gendarmerie, ils doivent répondre dans le cadre d’une enquête, de plusieurs faits, liés notamment à la tentative de déstabilisation imputée à Guillaume Soro, et qui lui vaut d’être en exil en France.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Election présidentielle octobre 2020-Sans surprise, Amadou Gon Coulibaly-Candidat du RHDP-Amon Tanoh et Albert Mabri Toikeusse virés du gouvernement ?

Les colonels Kobo et Yéo, des militaires proches de Guillaume Soro entendus

Les colonels Kobo et Yéo subiront-ils le même sort que plusieurs militaires proches de Guillaume Soro qui sont actuellement incarcérés…L’on aura une réponse à cette question d’ici la fin de la journée. A l’heure actuelle, ces deux officiers supérieurs de l’armée sont entendus. La crise née entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara suite au refus de l’ancien président de l’assemblée nationale de rejoindre les rangs du RHDP, fait rage. Des députés proches de Guillaume Soro sont emprisonnés. De la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan, ces élus sont dispersés dans plusieurs prisons en Côte d’Ivoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.