• Save

Dans un élément vidéo de près de 10 minutes, Guillaume Soro Kigbafori ( l’invincible) rend enfin hommage à son fidèle soldat Issiaka Ouattara dit Wattao. Des extraits émouvants et poignants. Mais aussi, que de révélations. Un regard croisé sur l’histoire avec le témoignage de Wattao. Son amitié avec Guillaume Soro, il ne se le cache pas. « Si ce monsieur qui est dans l’avion décède, ma vie n’a plus de sens », dixit Wattao. On ouïe dire que le militaire avait consacré toute sa vie à son mentor.

Lire aussi : Etats-Unis-Prière sur la dépouille du colonel Issiaka Ouattara Wattao-Le tweet intriguant de Guillaume Soro en latin

Et l’on comprend tout le sens du tweet intriguant de Guillaume Soro : « Agnus dei » ( agneau de Dieu), comme pour dire que Wattao fut le sacrifice de toute une lutte. Ce combat qu’ils ont mené ensemble, et comme le révèle Wattao, où Guillaume Soro jouait pratiquement le rôle de commandant des opérations, le chef orchestre, tel un général devant ses soldats qu’il n’a cesse d’haranguer : « Nous savons ce que Soro a fait pour nous sauver. C’est ce, pour quoi, j’ai décidé de suivre ce monsieur jusqu’à la fin de ma vie…Il n’abandonne jamais. Malgré les difficultés que nous avions sur le terrain, c’était le seul qui était à notre écoute, qui nous guidait », relate Issiaka Ouattara. Le 29 juillet 2007, lorsque l’avion de Guillaume Soro est attaqué à Bouaké, le colonel Wattao se constitue en bouclier humain pour lui sauver la vie…C’est tout dire. « Rien ne pourra l’arrêter si ce n’est la volonté de Dieu, surtout que son nom Kigbafori signifie l’invincible », confie Issiaka Ouattara dans l’élément vidéo conçu pour lui rendre hommage.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.