• Save

Les samedi 17 et dimanche 18 août, le COJEP ( Congrès Panafricain pour la Justice et l’Egalité des Peuples), le parti de Charles Blé Goudé fondé il y’a 18 ans était en congrès. A l’ouverture de ce congrès, le samedi, l’ex leader des jeunes patriotes de Côte d’Ivoire s’est adressé à ses sympathisants par vidéoconférence. Il a lancé des messages très forts qui ont tourné autour de ses relations avec l’ancien président Laurent Gbagbo. Il s’est également exprimé sur la situation socio politique ivoirienne. A l’issue de ce congrès, il a été élu à l’unanimité président du COJEP.

Lire aussi : Abidjan-Congrès du COJEP-Charles Blé Goudé dévoile le pacte secret entre Laurent Gbagbo et lui : “Voici ce qui nous lie”

Charles Blé Goudé reprend les rênes du COJEP

“Je voudrais dire merci à Nogbou Hyacinthe parce qu’il a gardé mon canari sans le casser… je suis prêt à reprendre mon canari…”. L’image du canari ici est saisissante. Dans la proportion allégorique, Charles Blé Goudé parle surtout de son parti qui n’a pas connu d’implosion malgré qu’il était en prison. A l’issue du premier congrès ordinaire du COJEP marquant ses 18 ans, l’ancien ministre de Laurent Gbagbo a été élu à l’unanimité président du parti qu’il a crée. Avec cet outil, il peut porter maintenant son projet de société à l’appréciation des ivoiriens. Projet dont l’axe principal est, dit-il le combat contre la pauvreté, les inégalités sociales, le chômage et bien de maux qui minent la société ivoirienne.

  • Save
  • Save
Publicités