Le 13 janvier dernier, trois militaires Ivoiriens étaient tués au Mali. En mission de maintien pour la paix, ces valeureux soldats ont perdu la vie. A la suite de leur disparition, l’Etat major des forces armées de Côte d’Ivoire avait produit un communiqué. A la suite du chef d’Etat Major, Lassina Doumbia, le premier ministre, ministre de la défense avait également publié un message de soutien et de compassion. Lassina Doumbia se déplacera également sur le théâtre des opérations, pour un ultime hommage aux militaires Ivoiriens tués au Mali. Tout ce bel élan de solidarité a eu pour point d’ogre, le soutien que le chef d’Etat Major vient d’apporter aux familles des disparus.

Lire aussi : Mali-En mission de maintien pour la paix-Trois militaires Ivoiriens tués-Le communiqué de l’Etat major des armées

Militaires Ivoiriens tués au Mali-Le Chef d’Etat Major aux côtés des familles des disparus

Dans une mission au Mali, un détachement des casques bleus du bataillon de Côte d’Ivoire engagé au sein de la Mission du ( MINUSMA) pour le retour de la stabilité dans le nord du Mali, a vu le décès de trois militaires Ivoiriens. La mission a été attaquée le mercredi 13 Janvier 2021 par des groupes armés terroristes dans la région de Tombouctou. Suite à cette attaque, on dénombre trois militaires ivoiriens tués et plusieurs blessés. Le général de corps d’armée, Lassina Doumbia a reçu en audience les familles pour leur apporter son soutien moral et financier. Il s’est agi pour le chef d’ État-major général des Forces armées de Côte d’Ivoire ( FACI) d’exprimer la compassion de son institution aux familles endeuillées. Les montants des enveloppes remises en soutien, n’ont pas été divulgués.