• Save

Dans la soirée de ce dimanche, plusieurs informations ont circulé sous manche au sujet de l’état de santé du premier ministre Ivoirien, Amadou Gon Coulibaly. Une première alerte a laissé entendre que le président Alassane Ouattara très préoccupé par l’état de santé du candidat du RHDP à l’élection présidentielle d’octobre 2020 se serait rendu à son chevet en France. La seconde alerte, quant à elle, reprise par des sites d’informations en ligne a fait état de ce que Amadou Gon Coulibaly serait rentré en Côte d’Ivoire depuis le vendredi 29 mai dans l’indifférence totale. Une thèse avancée quelques jours plutôt par Jeune Afrique. Que le premier ministre Amadou Gon soit en Côte d’Ivoire ou encore en France, ce qui préoccupe bien d’observateurs, c’est bien son état de santé.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Amadou Gon Coulibaly-Malade-Le film de son évacuation en France-Il y’a 7 ans, il subissait une transplantation

Amadou Gon Coulibaly de retour en Côte d’Ivoire ?-Son état de santé-Ce communiqué qui aurait mis fin au débat

Comme ce fut le cas dans la nuit du 2 au 3 mai lorsqu’Amadou Gon Couliably se faisait évacuer en France, un communiqué signé de la présidence de la République avait mis fin à tous les débats. Même si les supputations allaient bon train. Par la suite, l’on a eu droit à une communication opaque jusqu’à l’avènement de la visioconférence controversée avec le président Alassane Ouattara. Et après, plus rien. A part quelques bribes d’informations non officielles qui annonçaient le retour du premier ministre Ivoirien pour la fin du mois de Mai. Dans les coulisses, l’on s’apprêtait même à lui réserver un accueil des grands jours. Quid de tout cela, c’est à un “retour clandestin” que l’on aurait eu droit. Si tel est le cas, un communiqué, comme à l’aller, aurait suffi pour informer l’opinion, le cas échéant. Mais jusque-là, rien d’officiel. Au point où une bougie publiée cette nuit par un cyberactiviste engagé pour les causes d’Amadou Gon Coulibaly a laissé imaginer le pire. L’on espère que la journée de ce lundi 1er Juin permettra d’en savoir un peu plus sur la situation réelle du chef du gouvernement de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.