• Save

Voici ce que dit l’arrêté du ministère de la sécurité et de la protection civile signé du général Diomandé Vagondo : “Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID-19, les déplacements des personnes entre Abidjan et l’intérieur du pays sont interdits, du dimanche 29 mars 2020 à partir de minuit au mercredi 15 avril 2020. Au terme du présent arrêté, Abidjan comprend le District Autonome d’Abidjan étendu aux villes de Dabou, Azaguié, Bingerville, Grand Bassam, Bonoua et Assinie, la limite nord étant le PK 30 sur l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro”. Comme on le voit à travers cet arrêté, la ville d’Abidjan est certes mise en quarantaine, mais les plages de la côte balnéaire de la ville d’Assinie restent ouvertes.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Prison d’Agboville-Le député Alain Lobogbon dans un état de santé critique-Son épouse et ses avocats interpellent le chef de l’Etat : « Il n’arrive plus à se tenir debout… »

Abidjan en quarantaine, mais on peut aller à la plage à Assinie

  • Save
A partir du 29 Mars, la ville d’Abidjan est en quarantaine…

L’épidémie du coronavirus en dépit des chiffres, n’a, pour le moment rien changé dans les habitudes en Côte d’Ivoire surtout au sein des populations de la capitale, Abidjan. Même si la métropole sera en quarantaine à partir du 29 mars, coupée du reste du pays, les abidjanais peuvent continuer d’aller à leurs virées sur les belles plages d’Assinie. Abidjan est certes en quarantaine, mais l’on sait que plusieurs ponts du pouvoir ont leurs résidences secondaires à Assinie. Il faut donc leur permettre de se rendre de temps à temps dans leurs espaces de villégiatures. Sans commentaire.

  • Save
Fac Similé du ministère de la sécurité et de la protection civile